« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui est là » le 6 mars 2021

image.png

*******************************************************************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog 

********************************************************************************************************

MYANMAR

« Si vous allez au travail, vous aidez la dictature », a scandé la foule.

« au moins 55 personnes ont été tuées depuis le début de l’insurrection pacifique contre le coup d’Etat du 1er février

Les appels à la grève ont un impact important sur certains secteurs de l’économie déjà très fragile du pays, avec des banques incapables de fonctionner, des hôpitaux fermés et des bureaux ministériels vides.

Les médias d’Etat ont exhorté les fonctionnaires à reprendre le travail, faute de quoi « ils seront licenciés à partir du 8 mars ». »

https://actu.orange.fr/monde/birmanie-nouvelles-manifestations-l-onu-divisee-CNT000001xzDZp/photos/manifestation-contre-le-coup-d-etat-militaire-le-5-mars-2021-a-mandalay-en-birmanie-f5c3724224bf6befb6a560565f2897ed.html

la résistance au coup d’état de moins en moins pacifique !

« Des manifestants munis de boucliers de fortune se rassemblent derrière des barricades dans la rue Padonmar, dans le canton de Sanchaung alors que la police continue de sévir violemment contre les manifestations à Yangon. »image.png

Capture d’écran

«les travailleurs vont travailler pendant un jour, puis prennent deux jours de congé»  

« La semaine dernière, CLB (China Labour Bulletin) s’est entretenu avec des travailleurs de Yangon qui ont déclaré qu’au cours des premières étapes du CDM (civil disobedience movement), certains directeurs d’usine permettaient aux employés ayant un droit de congé de s’absenter du travail et de participer aux manifestations. Aujourd’hui, cependant, les règles régissant les congés ont été durcies.

Les travailleurs qui prennent trois jours de congé consécutifs seront licenciés, a expliqué un ouvrier du vêtement et syndicaliste de l’usine de vêtements de mode de Yangon Dishang. En conséquence, a-t-elle déclaré, «les travailleurs vont travailler pendant un jour, puis prennent deux jours de congé». Cependant, a-t-elle ajouté, la pression monte et certains travailleurs ont abandonné le mouvement. »

https://clb.org.hk/content/myanmar-military-intensifies-crackdown-trade-unions-and-labour-activists

Des employés de banque en grève mettent une industrie – et une économie – à genoux

« Le système bancaire du Myanmar a à peine fonctionné depuis que des dizaines de milliers de travailleurs du secteur privé ont quitté leur emploi il y a trois semaines dans le but de faire pression sur l’armée pour qu’elle renonce au pouvoir, paralysant de larges pans de l’économie…

Le Myanmar étant encore largement une société basée sur l’argent liquide, l’argent d’un compte doit souvent être retiré sous forme d’espèces pour payer les fournisseurs ou les employés, ou couvrir les frais de fonctionnement. Les guichets automatiques fonctionnent encore dans une certaine mesure, offrant un certain soulagement aux particuliers, mais la demande de retraits dépasse de loin l’offre…

Étant donné la dépendance du Myanmar vis-à-vis des liquidités, la fermeture des succursales bancaires a le potentiel de paralyser l’économie et de provoquer une crise financière…

La prochaine crise se profile

Mais que se passe-t-il si et quand les banques sont réellement en mesure d’ouvrir leurs portes?

Tout indique qu’ils pourraient être dans une course très difficile. Les déposants sont susceptibles de retirer au moins une partie de leurs liquidités lorsqu’ils en ont l’occasion, tandis que le ralentissement économique entraînera une augmentation des défauts de paiement, ce qui exercera toutes deux une pression sur les bilans des banques….

Mais la gravité potentielle de la situation ne doit pas être sous-estimée. La dernière fois que le Myanmar a introduit des limites de retrait aussi strictes sur le kyat, c’était en février 2003, lorsque l’effondrement des institutions financières non réglementées a conduit à une ruée sur les banques privées. Les limites de retrait n’ont fait que provoquer plus de panique; trois grandes banques se sont finalement effondrées et le secteur a mis environ une décennie à se redresser. »

*********************************************************************************************************

SÉNÉGAL

« Quatre morts dans les pires émeutes depuis des années »

scènes de guérilla urbaine entre les forces de l’ordre et des centaines de jeunes

« Pneus brûlés, magasins pillés – dont plusieurs enseignes françaises –, médias attaqués, autoroutes bloquées… Depuis l’arrestation d’Ousmane Sonko, principal opposant politique au président Macky Sall, le jeudi 4 mars, manifestations et émeutes se sont multipliées à Dakar et dans plusieurs villes du pays. Au total, quatre personnes sont mortes, a indiqué le ministère de l’intérieur vendredi soir…image.png

Les troubles qui secouent depuis trois jours la capitale sénégalaise sont en effet les plus graves depuis des années dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, considéré comme un îlot de stabilité….

« L’arrestation de Sonko a déclenché l’expression d’un mécontentement plus large dans un contexte économique difficile où beaucoup de jeunes du secteur informel ne peuvent plus travailler à cause de la pandémie de Covid-19. »

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/03/06/le-president-doit-se-ressaisir-et-prendre-soin-du-peuple-a-dakar-l-arrestation-de-l-opposant-ousmane-sonko-declenche-des-emeutes_6072163_3212.html

********************************************************************************************************

UK

Le racisme structurel du marché du travail britannique

« La pandémie de coronavirus a dressé un «miroir du racisme structurel» sur le marché du travail britannique, a déclaré le TUC , alors qu’une étude révèle que les taux de chômage parmi les groupes noirs, asiatiques et minoritaires (BAME) sont désormais le double du taux des blancs gens…image.png

 le taux de chômage global du BAME était passé de 5,8% à 9,5% entre le dernier trimestre de 2019 et la même période l’année dernière.

Sur la même période, le taux de chômage des travailleurs blancs est passé de 3,4% à 4,5%, selon l’étude….

«Lorsque les travailleurs du BME ont conservé leur emploi, nous savons qu’ils sont plus susceptibles d’occuper des emplois peu rémunérés et précaires qui les exposent à un risque accru de virus. C’est la preuve de la discrimination structurelle qui a conduit à un taux de mortalité BME disproportionné par le coronavirus »

https://www.theguardian.com/society/2021/feb/27/covid-job-losses-show-structural-racism-uk-labour-market-tuc

La plus forte augmentation trimestrielle de Neets depuis une décennie

« Les chiffres de l’ Office for National Statistics ont montré que les perspectives pour les moins de 25 ans devenaient plus sombres avant même que la nouvelle variante du virus n’oblige les quatre pays du Royaume-Uni à imposer des restrictions plus strictes à l’activité au cours de la nouvelle année.

L’ONS a déclaré que le nombre de personnes sans études, sans emploi ou sans formation (connu sous le nom de «Neets») a augmenté de 39 000 à 797 000 au cours des trois derniers mois de 2020 – une période qui a impliqué l’ouverture de l’économie pendant l’été. »

https://www.theguardian.com/business/2021/mar/04/sharp-rise-in-neets-shows-impact-of-covid-lockdowns-on-uk-youngsters

*****************************************************************************************************

Les demandes de chômage aux États-Unis augmentent

« Il y a eu 748 078 nouvelles «demandes initiales» pour l’aide au chômage la semaine dernière, soit une augmentation de 31 519 (ou 4,4 pour cent) par rapport à la semaine précédente, rapporte le ministère du Travail.

Cela signifie que les chiffres initiaux des demandes d’indemnisation ont dépassé 700000 chaque semaine pendant près de 12 mois – un niveau jamais vu avant le premier verrouillage en mars 2020. »

https://www.theguardian.com/business/live/2021/mar/04/bond-yield-worries-markets-deliveroo-uk-car-sales-construction-us-jobs-business-live

« Le dernier rapport sur l’emploi signifie que les États-Unis sont encore près de 10 millions d’emplois en moins par rapport à ce qu’ils étaient avant que la pandémie ne frappe et que des signes inquiétants persistent sur le marché de l’emploi…

La nette disparité du chômage par race demeure. Le taux de chômage des Américains blancs était de 5,6%, celui des Noirs de 9,9% et celui des Latinos de 8,5%. Le taux de chômage des adolescents était de 13,9%….

Selon Eliza Forsythe, économiste à l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, environ 8 millions d’Américains au chômage n’ont pas encore reçu d’allocations, et les systèmes de chômage n’atteignent actuellement au plus que 30% de tous les chômeurs.»

https://www.theguardian.com/business/2021/mar/05/us-gains-jobs-states-reopen-economies

******************************************************************************************************

Des dizaines de milliers d’emplois menacés alors que Greensill Capital se rapproche de l’effondrement

« Le financier mondial Greensill Capital s’est rapproché d’un effondrement qui pourrait coûter des dizaines de milliers d’emplois dans les entreprises en Europe, aux États-Unis et en Australie, après qu’un tribunal a publié des documents qui jettent le doute sur son assurance de 10 milliards de dollars australiens (5,55 milliards de livres sterling) de prêts. émis à ses clients….

Greensill emploie 1 000 personnes à Londres mais est contrôlée par une société holding à Bundaberg, en Australie. Son effondrement pourrait mettre en péril le financement de l’activité sidérurgique internationale de Gupta, GFG Alliance, qui emploie 45 000 personnes dans le monde, dont 3 000 au Royaume-Uni et 7 000 en Australie – la plupart à l’aciérie de Whyalla. »

https://www.theguardian.com/australia-news/2021/mar/05/tens-of-thousands-of-jobs-at-risk-as-greensill-capital-moves-closer-to-collapse

*******************************************************************************************************

ESPAGNE

le chômage enregistré a dépassé la barre des quatre millions de personnes à la fin du mois de février. Un niveau de chômage qui n’avait pas eu lieu depuis mi-2016…

Outre 4 millions de chômeurs, 1,5 million de salariés et d’indépendants ont suspendu leur activité

https://www.lavanguardia.com/economia/20210303/6262697/tercera-ola-aumenta-paro-niveles-cinco-anos.html

Samedi 27 février : Nouveau jour de mobilisations à Barcelone et dans d’autres villes

« À Barcelone où cette fronde sociale est la plus marquée, de violentes manifestations viennent quasi quotidiennement dénoncer le taux de chômage des jeunes record au niveau de l’Union européenne (40,2%), la précarité, ou encore la hausse des loyers. »

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/espagne-nouvelles-echauffourees-a-barcelone-pour-protester-contre-l-arrestation-d-un-rappeur-20210227

 « Nouveau jour de mobilisations à Barcelone et dans d’autres villes. Une de plus depuis le 16 février dernier avec l’arrestation du rappeur Pablo Hasél a été faite. 

À Barcelone, trois colonnes de manifestants de différentes parties de la ville ont convergé peu après 18 heures sur la Plaza Universitat pour lancer une nouvelle manifestation qui cherchait à dénoncer le manque de liberté d’expression, les loyers élevés et la loi sur le bâillon, entre autres. »

https://www.lavanguardia.com/politica/20210227/6260872/nueva-jornada-altercados-barcelona-libertad-pablo-hasel.html

*****************************************************************************************************

Blog DDT21 : « Écologie / 05 / De l’anthropocène au capitalocène »image.png

 « En ce qui concerne ce feuilleton, c’est donc le capitalisme qu’il s’agit désormais d’analyser.

Mais, avant cela, un chapitre consacré à une autre école de pensée, très à la mode, celle de l’effondrement, ne sera pas de trop. »

*********************************************************************************************************

Il Lato Cattivo : « Encore à propos du Covid-19 et au-delà. Une mise à jour »image.png

 «Rien de vraiment décisif, ni dans le domaine de l’affrontement entre fractions opposées du capital ni dans celui de l’affrontement entre classes, ne s’est encore produit dans cette première phase de la crise. Cependant, les lignes de démarcation déjà existantes entre classes et fractions de classe s’approfondissent, tandis que d’autres se dessinent de manière à peine plus visible. En outre, les nœuds non résolus de tout un cycle d’accumulation en voie d’épuisement (cf. ci-dessus, la question noire aux États-Unis, la question allemande en Europe, la question paysanne en Inde et en Chine) font surface, rendant le tableau d’ensemble plus complexe et plus déchiqueté. Une aggravation de la crise aura lieu, bien qu’il soit difficile de dire sous quelle forme et sous quelles impulsions. Après la mise en veille de la mondialisation entre les crises de 2008 et 2020, il convient de se préparer – ne serait-ce qu’« intellectuellement » – à une phase de fragmentation du cycle mondial du capital, avec l’apparition d’un ou plusieurs rideaux de fer. Cela ne signifie pas que les blocs et sous-blocs actuellement en gestation deviendront des compartiments étanches du jour au lendemain. La démondialisation est un processus, et tout processus d’une telle envergure implique des accélérations, des coups d’arrêt et des reculs suivis de nouvelles accélérations. »

http://dndf.org/wp-content/uploads/2021/03/ILC-encore-a%CC%80-propos-de-Covid-19.pdf

*****************************************************************************************************

Algérie: Emeutes après la condamnation d’un militant dans le sud du pays

Des émeutes ont éclaté dimanche soir dans plusieurs quartiers de Ouargla, dans le sud algérien, après la condamnation à une lourde peine de prison d’un militant du mouvement de protestation populaire en Algérie, accusé d’« apologie du terrorisme », selon les réseaux sociaux et des médias.

D’après la correspondante du quotidien francophone El Watan à Ouargla, ville du nord du Sahara algérien, des manifestants ont bloqué plusieurs axes routiers et fait brûler des pneus après que le tribunal criminel local a condamné Ameur Guerrache, un blogueur, à sept années de prison ferme…

Quelque 700 personnes ont été interpellées en Algérie lors des marches du mouvement de protestation populaire du Hirak vendredi avant d’être toutes relâchées, selon des organisations de défense des droits humains.

https://www.20minutes.fr/monde/2988059-20210301-algerie-emeutes-apres-condamnation-militant-sud-pays

VERS LA FIN DE LA MANNE PÉTROLIÈRE

« L’Algérie fore moins, explore moins, produit également moins que les années précédentes. Des signes flagrants que le secteur pétro-gazier va vers son inéluctable effondrement. »

 http://afrique.le360.ma/algerie/politique/2021/03/05/33743-algerie-vers-la-fin-de-la-manne-petroliere-33743

****************************************************************************************************

LIBAN

Mercredi, c’est le prix de l’essence qui a flambé, entraînant une hausse de 30% du prix des transports publics.

« Plusieurs routes bloquées sur tout le territoire pour le 4e jour consécutif »image.png

 « C’est vraiment la galère totale, témoigne-t-il. Ça va toucher tout le monde au niveau du transport personnel, commun. Ça va toucher même le prix des biens comme les légumes parce qu’on a besoin de transports pour transporter ces biens. »

Une aggravation de l’inflation qui a au moins le mérite, selon le jeune homme, de faire descendre tous les Libanais dans la rue, quelle que soit leur religion ou leur couleur politique. « Il y a des militants de différents partis qui sont avec nous en route parce que la crise économique les touche aussi et ils font partie du peuple libanais »

https://www.rfi.fr/fr/moyen-orient/20210304-liban-le-prix-du-carburant-flambe-et-attise-la-col%C3%A8re-populaire

*******************************************************************************************************

FRANCE

L’information se trouve dans le très informé Canard Enchaîné.image.png

***************************************************************************************************

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s