« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui est là »  le 27 JUIN 2020

problema-512x350

***********************************************************************************

« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog

*************************************************************************************

L’oracle a parlé !

Le FMI annonce une crise mondiale plus sévère que prévu, la France parmi les plus touchés

« l’heure est à nouveau aux révisions déchirantes….

STATES FMI

Le pire semble bien devant nous et le rebond mécanique post-confinement d’indicateurs comme la consommation ne semble pas durable…

Selon le Bureau international du travail, le cumul des heures non travaillées au deuxième trimestre devrait être équivalent à la destruction de 300 millions d’emplois à temps plein. Les travailleurs peu qualifiés qui n’ont pas pu travailler de chez eux sont les premiers concernés. »

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/le-fmi-annonce-une-crise-mondiale-plus-severe-que-prevu-20200624

*************************************************************************************

“66 jours – Les États-Unis entre confinement et émeutes”

66 JOURS

« L’assassinat extrajudiciaire des Noirs est au cœur de l’organisation de la société américaine, au cœur non seulement de la manière dont le pouvoir se maintient, mais aussi de la manière dont il se connaît. Et la légitimité et la nécessité de la rage noire est en partie une tentative de survivre à cet ordre social, de construire un ordre contre l’ordre du pouvoir. Malgré tous les bêlements désespérés des sources d’information et des politiciens sur le chaos dans les rues, il n’y a de désordre que dans le sens le plus littéral du terme : une tentative de défaire l’ordre fondé sur la violence racialisée »

http://dndf.org/?p=18835 Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui est là »  le 20 JUIN 2020

image.png
************************************************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog

*************************************************************************************

STATES

« NEVER GIVE UP » : LA LUTTE NOIRE POUR L’ABOLITION AUX ETATS UNIS

Dans ce texte, la réalistrice Noémie Serfaty raconte son engagement dans la lutte contre la brutalité policière à San Francisco et Oakland et retrace l’histoire d’une revendication simple : l’abolition de la police et de la prison….

image.png

« une rébellion est une explosion de colère, mais ce n’est pas la révolution. La révolution, c’est l’évolution vers quelque chose de bien plus grandiose en terme de ce que cela signifie d’être un être humain. » Il me semble que seule une révolution féministe peut accomplir le travail qui reste à faire. Couper des têtes ne sert qu’à les faire repousser. Il ne s’agit pas seulement de renverser l’ordre établi mais de le dissoudre par la force du monde auquel le mouvement donne naissance. »

https://lundi.am/Never-Give-Up-la-lutte-noire-pour-l-abolition-aux-Etats-Unis

De nouvelles demandes d’allocations de chômage indiquent une récession prolongée aux États-Unis

« Les nouvelles demandes d’assurance chômage continuent d’atteindre des niveaux historiquement élevés. Cela, malgré la levée des mesures de confinement dans l’ensemble des États-Unis.

Selon le ministère américain du Travail, on a déposé 1,51 million de demandes pour la semaine qui se termine le 13 juin. Quarante-six États ont fait état de 760.526 demandes initiales supplémentaires d’assistance chômage pour pandémie (PUA), mise à la disposition des travailleurs indépendants, traditionnellement inéligibles à l’aide au chômage….

Depuis le début de la pandémie, on a déposé 45 millions de nouvelles demandes de chômage. Bien que certaines d’entre elles puissent représenter des doublons de travailleurs qui cherchent de l’aide dans plus d’un programme, c’est toujours d’un nombre astronomique, indiquant une profonde détresse économique dans tout le pays. »

https://www.wsws.org/fr/articles/2020/06/20/cheu-j20.html

Le chômage à Los Angeles atteint près de 21%

Paul Ong , directeur du UCLA Center for Neighbourhood Knowledge, a déclaré que de nombreux immigrants et travailleurs de couleur ne reçoivent pas d’allocations de chômage

https://laist.com/latest/post/20200619/unemployment_california_los_angeles_record_high

*************************************************************************************

« Masquez-vous: crise et lutte dans la pandémie »

Richard Hunsinger & Nathan Eisenberg donnent une analyse approfondie de la crise actuelle où la crise économique, la pandémie et la révolte de masse se heurtent dans une conjoncture historique qui façonnera à jamais la trajectoire des événements mondiaux…

image.png

« La guerre à laquelle nous sommes confrontés sera une guerre différente de celles vécues par des mouvements antérieurs qui ont cherché à transformer la société, à révolutionner les relations sociales sur lesquelles se fonde la reproduction. Nous pouvons encore chanter les chansons et agiter les drapeaux des générations mortes, mais leur capacité à nous communiquer au-delà de la tombe est limitée, et ces transmissions ne peuvent nous servir que dans la pratique d’engager la lutte des classes telle que nous la vivons maintenant, telle qu’elle émerge déjà avant et à partir de cette crise. Les luttes actuelles elles-mêmes n’ont peut-être pas encore pris la forme de formes spécifiques et ciblées, mais il ne faut pas commettre l’erreur de simplement transposer les révolutions du passé aux luttes du présent. »

https://cominsitu.wordpress.com/2020/06/14/mask-off-crisis-struggle-in-the-pandemic/

***********************************************************************************

« Investissement productif – un indicateur clé pour l’avenir de l’économie mondiale. Et une preuve supplémentaire que les principales économies capitalistes étaient déjà très faibles avant la pandémie de COVID-19.

image.png

L’investissement productif net mesure le montant des nouveaux investissements au-delà du simple remplacement des anciens investissements qui se sont dépréciés ou épuisés. C’est un indicateur important du taux de croissance futur du capitalisme.

L’investissement productif net est passé de 7% du PIB par an au début des années 2000 à 4% en 2019.L’OCDE s’attend désormais à ce qu’il tombe à près de 2% du PIB cette année, un niveau record, remontant à 3% en 2021, à meilleur.

Une indication supplémentaire qu’une reprise rapide en V de l’économie mondiale est peu probable et que l’expansion future sera très faible. »

**********************************************************************************

La prochaine rébellion sera beaucoup moins démocratique et civilisée que la précédente.

« Ils n’auront aucun moyen d’arrêter la marmite » : la FAO prévient qu’un million de Chiliens pourraient souffrir de la faim

image.png

 « En raison de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, la population vivant dans l’extrême pauvreté en Amérique latine et dans les Caraïbes pourrait atteindre 83,4 millions de personnes d’ici 2020, ce qui signifierait une augmentation significative des niveaux de faim. 

Ces informations ont été publiées par la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)…

Les effets de la crise sont déjà visibles dans les systèmes alimentaires : la vulnérabilité des travailleurs s’est accrue et les prix des denrées alimentaires domestiques augmentent plus que ceux des autres produits du panier alimentaire de base, selon l’indice des prix à la consommation (IPC).

Avec la hausse du chômage et la baisse des revenus, des millions de personnes ne peuvent pas se permettre de se nourrir suffisamment ; et beaucoup d’autres doivent se tourner vers des aliments moins chers et de moindre qualité nutritionnelle, ont déclaré la CEPALC et la FAO.

La situation au Chili

Berdegué a mis en garde contre le fait qu’au moins un million de citoyens du pays pourraient souffrir de la faim.

https://www.biobiochile.cl/noticias/economia/actualidad-economica/2020/06/16/no-tendran-parar-la-olla-fao-alerta-millon-chilenos-podria-pasar-hambre.shtml

***************************************************************************

FRANCE

« La sociologue Claire Cosquer pense que le « privilège blanc », est inséparable du racisme, aux Etats-Unis comme en France. »

« L’expression « privilège blanc », propulsée de nouveau sur le devant de la scène médiatique par les manifestations récentes contre le racisme et les violences policières, désigne l’ensemble des avantages sociaux dont bénéficient les personnes qui ne sont pas les cibles du racisme. Elle souligne que le racisme relève d’un rapport social, c’est-à-dire d’une relation entre groupes sociaux : là où certains sont désavantagés, d’autres sont au contraire avantagés par les hiérarchies sociales. L’existence d’inégalités suppose donc, en toute logique, l’existence de privilèges. Dès lors, dire que le « privilège blanc » n’existe pas en France revient de façon rigoureusement identique à affirmer que le racisme n’existe pas en France. Prétendre que seul le second existe traduit soit une lecture très partiale de l’expression « privilège blanc », par exemple en la réduisant à un privilège en droit, soit une compréhension très restrictive du racisme, soit les deux. »

https://seenthis.net/messages/861443

« Sur le « privilège blanc » : bien ou mal choisie, cette expression rend aujourd’hui publiquement compte d’une réalité qui est constamment voilée. Il faut aller au cœur du problème : ce n’est pas seulement qu’il « vaille mieux » être un prolétaire blanc que racisé, c’est surtout que pour des masses de prolétaires français, une relative ascension sociale, lors des Trente glorieuses, a été permise par l’assignation des « travailleurs immigrés » d’abord, puis des nationaux racisés, aux travaux les moins qualifiés. »

https://blogs.mediapart.fr/carbure/blog/180620/sur-le-privilege-blanc?fbclid=IwAR2TjgLwn3AaCwzB1pO0-zFtgX3PCSxBvk_PeQBR5uWEqdWvrfL51l6ekN0

« augmenter le temps de travail si nécessaire. »

« Sur le plus long terme se posera la question de l’impératif de «travailler et produire davantage», selon l’expression d’Emmanuel Macron. Sur ce point, les ministres ont avancé quelques pistes. Gérald Darmanin a ouvert la porte à des négociations, au niveau des entreprises, pour augmenter le temps de travail si nécessaire. »

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/travailler-davantage-le-maire-et-darmanin-precisent-les-annonces-de-macron-20200615

Manifestation pour l’hôpital à Paris

image.png

«  Comme nombre de ses collègues, elle ne supporte plus les violences policières des manifestations, les intimidations et le mépris total de ce gouvernement envers les personnels de la santé et de l’action sociale »

https://www.lalibre.be/international/europe/arrestation-polemique-d-une-infirmiere-a-paris-la-video-complete-qui-eclaire-les-faits-5eea1b799978e21bd0889d82

Des heurts à la fin de la manifestation

Selon l’AFP, des échauffourées ont éclaté mardi à Paris, en marge de la manifestation des soignants, avec des jets de projectiles auxquels les forces de l’ordre ont répondu par des tirs de gaz lacrymogène. « Un véhicule a été retourné et dégradé », a par ailleurs tweeté la préfecture de police, qui faisait état à 16h de 16 interpellations.

image.png

et comme l’écrit un cde « 5 « émeutiers », 20 journalistes. »

https://twitter.com/i/status/1272884220881440770

Réforme de l’assurance-chômage : 74% des demandeurs d’emploi craignent pour leurs besoins essentiels

« Trois quarts des demandeurs d’emploi redoutent que la réforme de l’assurance chômage impacte leur capacité à faire face à leurs besoins essentiels comme manger et se loger, selon une consultation menée par plusieurs organisations dont Solidarités nouvelles face au chômage (SNC), la CFDT ou le Secours Catholique et rendue publique jeudi. »

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/reforme-de-l-assurance-chomage-74-des-demandeurs-d-emploi-craignent-pour-leurs-besoins-essentiels-20200618

L’Unédic anticipe «900.000 emplois salariés détruits» fin 2020 par rapport à fin 2019

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/l-unedic-anticipe-900-000-emplois-salaries-detruits-fin-2020-par-rapport-a-fin-2019-20200618

 

************************************************************************************

ITALIE

les jours d’après…

image.png

Gardez les usines ouvertes en août en signe d’encouragement et de confiance. C’est la proposition du président des industriels piémontais Fabio Ravanelli : « Nous sommes les promoteurs – souligne le président de Confindustria Piemonte – d’une confrontation ouverte et constructive sur le thème, l’avenir de chacun est en jeu ».

https://www.ilsole24ore.com/art/piemonte-appello-presidente-industriali-fabbriche-aperte-ad-agosto-ADKbhzW

************************************************************************************

UK

Les demandeurs d’emploi britanniques ont augmenté de 126% pour atteindre 2,8 millions depuis le début du verrouillage

image.png

Un groupe d’analystes a déclaré que l’augmentation du nombre de prestataires représentait l’aggravation la plus spectaculaire du marché du travail britannique depuis plus de 100 ans, battant la première période de la dépression des années 1930.

« Il ne fait aucun doute maintenant que nous sommes sur la bonne voie pour un chômage de 3 millions de prestataires d’ici le mois prochain, et il pourrait bien atteindre le plus haut jamais enregistré. »…

Tej Parikh, économiste en chef à l’Institut des directeurs, a déclaré que les employeurs devraient commencer à licencier des milliers de personnes de plus, car le programme de mise en congé a été supprimé entre août et octobre.

«Jusqu’à un quart des entreprises ont déclaré qu’elles auront du mal à payer quoi que ce soit pour la rémunération des travailleurs en congé en août prochain. D’autres mauvaises nouvelles pourraient être imminentes, alors que les périodes de consultation sur les licenciements commencent. »

https://www.theguardian.com/business/2020/jun/16/uk-jobcentre-claimants-coronavirus-crisis-unemployment

Quand se ne sont pas les « pue la sueur » qui se font virer !!

HSBC va de l’avant avec 35 000 suppressions d’emplois

La banque reprend un programme de licenciement massif qu’elle avait mis en veilleuse après l’épidémie de Covid-19.

https://www.theguardian.com/business/live/2020/jun/17/hsbc-to-push-ahead-with-35000-job-cuts-covid-19-uk-inflation-eases-for-fourth-month-business-live

*************************************************************************************

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui est là »  le 13 JUIN 2020

image.png
***********************************************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog

*************************************************************************************

« Jamais autant de pays n’ont connu simultanément une telle récession depuis 1870. »

« Beaucoup d’entre eux sont moins préparés à affronter un ralentissement mondial » que pendant la crise de 2009, s’inquiète l’institution située à Washington. Plus qu’une crise passagère, elle craint que la pandémie ne laisse des « cicatrices » profondes et durables sur les économies à cause de la « baisse des investissements », de l’« érosion du capital humain chez les chômeurs » et de la « désintégration du commerce mondial ». En raison de la pandémie, entre 70 millions et 100 millions de personnes pourraient tomber dans l’extrême pauvreté….

image.png

« Nous devons admettre qu’il y a des limites à notre capacité à dire le futur », plaide l’économiste Branko Milanovic, citant la « nature incontrôlable » de la crise et son « étendue mondiale ».

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/06/08/la-crise-economique-provoquee-par-le-coronavirus-pourrait-etre-la-plus-vaste-depuis-cent-cinquante-ans_6042176_3234.html

image.png

https://www.ft.com/content/31eb2686-a982-11ea-a766-7c300513fe47

*********************************************************************************

« Sir Martin Sorrell aime à inventer une phrase pour décrire la forme de la reprise économique et sa dernière prédiction est que le monde va probablement sortir de la pandémie du coronavirus avec une « racine carrée inversée », écrit Mark Sweney….

image.png

« La meilleure analogie que j’aime est la racine carrée inversée », a-t-il déclaré lors de la conférence virtuelle de CogX.

« Une chute brutale, une reprise, mais peut-être pas aux niveaux que nous avions avant ». »

https://www.theguardian.com/business/live/2020/jun/10/stock-market-rally-fades-as-investors-await-us-fed-federal-reserve-forecasts-coronavirus-covid-19-sterling-eurozone-pound-brexit-business-live

***********************************************************************************

STATES

1,5 million d’Américains déposent une demande de chômage alors que les États assouplissent les restrictions

En seulement 12 semaines, plus de 44 millions de demandes de prestations ont été déposées alors que les gens perdaient leur emploi. Le réembauche semble avoir commencé….

Toutes les personnes mises à pied ne demandent pas de prestations et toutes les personnes qui en font la demande ne seront pas considérées comme faisant une réclamation. En plus de cela, les États ont eu du mal à gérer le volume des demandes, ce qui a entraîné un arriéré énorme…. »

https://www.theguardian.com/business/2020/jun/11/us-economy-unemployment-us-states

image.png

 « En tenant compte des travailleurs découragés et de ceux contraints de travailler à temps partiel, en avril 2020, la population américaine «sous-employée» a culminé à environ 31% contre 9% en janvier. »

https://twitter.com/adam_tooze/status/1270324767531257856

***********************************************************************************

UK

L’OCDE affirme que le pays pourrait connaître l’une des récessions les plus profondes du monde développé en 2020, avec une production en baisse de plus de 11% – la plus forte depuis plus de 300 ans.

image.png
*****************************************************************************

« VOILÀ À QUOI RESSEMBLE L’HISTOIRE »

Les États-Unis, le monde et le capitalisme – Par Paul Mattick Jr.

image.png

« La stratégie de modération qui compte sur l’épuisement des mobilisations, ou la stratégie de terreur qui consiste à utiliser la violence et les poursuites juridiques pour les réprimer, ont le même objectif : le retour à la normale. »…

« Mais tout comme l’effondrement économique provoqué par le coronavirus n’a fait que révéler la profonde faiblesse systématique du capitalisme contemporain, le mouvement déclenché par l’assassinat de George Floyd est une étape majeure vers la révolte historique que convoque l’actuelle crise de l’humanité. »

https://lundi.am/Voila-a-quoi-ressemble-l-histoire

**********************************************************************************

« POURQUOI NOUS NE POUVONS PAS RESPIRER »

Ce que dit ce cri mondial, même si la plupart de ceux qui le crient n’en sont pas conscients, c’est ceci: le capitalisme nous étouffe.

image.png

PERSPECTIVE INTERNATIONALISTE

https://internationalistperspective.org/article/pourquoi-nous-ne-pouvons-pas-respirer/

*********************************************************************************

« Origines de la police » – David Whitehouse

image.png

 Excellent texte examinant la création des premières forces de police, qui ont eu lieu en Angleterre et aux États-Unis en quelques décennies au milieu du XIXe siècle. Et expliquant qu’ils n’ont pas été créés pour prévenir le crime ou protéger le public, mais principalement pour contrôler les foules: la classe ouvrière, blanche et noire.

En Angleterre et aux États-Unis, la police a été inventée en l’espace de quelques décennies seulement – de 1825 à 1855 environ.

La nouvelle institution n’était pas une réponse à une augmentation de la criminalité, et elle n’a pas vraiment conduit à de nouvelles méthodes de lutte contre la criminalité. Le moyen le plus courant pour les autorités de résoudre un crime, avant et depuis l’invention de la police, a été que quelqu’un leur dise qui l’a fait.

En outre, le crime a à voir avec les actes des individus et les élites dirigeantes qui ont inventé la police ont répondu aux défis posés par l’action collective. Pour résumer: les autorités ont créé la police en réponse à une foule nombreuse et provocante. C’est

– grèves en Angleterre,

– émeutes dans le nord des États-Unis,

– et menace d’insurrections d’esclaves dans le Sud.

La police est donc une réponse à la foule, pas au crime.

https://libcom.org/history/origins-police-david-whitehouse

***********************************************************************************

Revue Chuang : « “Bienvenue en première ligne”, au delà de la violence et de la non-violence. »

Tactiques et stratégies de manifs qui se répandent et se répondent, de Hong Kong au Chili, des Etats-Unis en feu à la France des gilets jaunes… Une excellente analyse de la revue Chuang sur les fameuses “premières lignes” qu’on a vu apparaitre ici et là, à Hong Kong, lors un certain premier mai à Paris,  dans les manifs de l’an dernier, à Minneapolis et ailleurs….. Une intelligence collective des affrontements semble montrer son nez….dndf  

image.png

 « Alors que le mouvement contre les violences policières et l’institution de la police elle-même se déploie rapidement à travers les États-Unis, nous y avons déjà vu les marques d’autres émeutes et luttes de masse qui ont émergé à travers le monde l’année dernière, du Chili à la France, en passant  par le Liban, l’Irak, l’Équateur et la Catalogne, pour n’en citer que quelques-uns. Ici, toute analyse générale de la rébellion aux États-Unis serait prématurée, car les feux des émeutes brûlent littéralement encore dans les villes du pays. Nous aimerions plutôt faire quelques brèves observations sur les luttes à Hong Kong, que nous avons fait de notre mieux pour suivre de près, en nous concentrant sur une innovation tactique particulière qui, selon nous, pourrait contribuer utilement aux manifestations en cours aux États-Unis et ailleurs. »

http://dndf.org/?p=18804

***********************************************************************************

LIBAN

Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de Tripoli et de Beyrouth. Les gens protestent contre la crise économique profonde qui provoque la chute spectaculaire de la monnaie. Les gens qui brûlent la banque centrale de Tripoli:

https://twitter.com/i/status/1271422836553498625

image.png

Au Liban, flambée du dollar, des prix et de la colère

Plusieurs banques ont été incendiées ce vendredi par une population qui subit de plein fouet la chute de la livre libanaise et la faillite économique du pays….

https://www.liberation.fr/planete/2020/06/12/au-liban-flambee-du-dollar-des-prix-et-de-la-colere_1791104

************************************************************************************

FRANCE

la France enregistrera l’une des plus fortes chutes du PIB au monde

L’horizon économique de la France et des pays de la zone euro s’assombrit un peu plus. Selon les prévisions de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), publiées mercredi 10 juin, la contraction du produit intérieur brut (PIB) va se situer entre 11,4 % et 14,1 % en 2020 en France.

Soit la contraction la plus importante au monde, dans les mêmes proportions qu’en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni. Même l’Argentine, qui vient pourtant d’entrer, fin mai, en défaut de paiement, s’en sortira mieux avec une chute de son PIB attendue entre 8,3 % et 10,1 %. C’est dans la zone euro que le décrochage, compris entre – 9,1 % et – 11,5 %, sera le plus brutal de la planète.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/06/10/la-france-devrait-connaitre-l-une-des-pires-recessions-au-monde_6042357_3234.html

Ben voyons !!

«Une expérimentation»

« travailler le dimanche», décaler les horaires », « trouver du travail le soir »

image.png

La candidate de La République en marche a détaillé la mesure ce lundi matin sur RTL : «Je propose un plan Marshall pour les commerces avec, pendant un an, une expérimentation d’une liberté pour les horaires d’ouverture». L’ancienne ministre de la Santé propose notamment aux commerçants de «pouvoir travailler plus tard le soir» ou «de travailler le dimanche», afin qu’ils puissent «récupérer du chiffre d’affaires».

Agnès Buzyn souligne que cette mesure correspondrait par ailleurs pleinement aux consignes à respecter pour éviter la reprise de l’épidémie. «Parce que ça permet (…) plus de distanciation sociale dans la journée. Ça permet aussi de décaler les horaires d’arrivée dans les transports en commun pour tous ceux qui travaillent dans les commerces», a-t-elle affirmé. «Et puis ça permettra peut-être à notre jeunesse, qui aujourd’hui est en très grande difficulté pour entrer sur le marché de l’emploi, de trouver du travail le soir»

https://www.lefigaro.fr/elections/municipales/municipales-a-paris-buzyn-veut-laisser-une-liberte-pour-les-horaires-aux-commercants-pendant-un-an-20200608

«Violences policières»

PARIS : Environ 20.000 manifestants place de la République samedi 13 juin

image.png

Plusieurs sources ont affirmé à notre journaliste Jean-Marc Leclerc que la manifestation de ce samedi rassemblait environ 20.000 personnes.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/en-direct-police-violences-adama-traore-george-floyd-france-nouvelle-journee-de-mobilisation-en-france-contre-les-violences-policieres-20200613

***********************************************************************************

ITALIE

« Ex Ilva, Patuanelli: «Le plan d’Arcelor Mittal est inacceptable». »

« Les ouvriers déchirent les drapeaux des syndicats »

image.png

« ce matin devant la direction de l’usine sidérurgique de Tarente, à l’occasion de la grève et de la réunion par vidéoconférence convoquée par le ministre Patuanelli, certains ouvriers ont déchiré des drapeaux syndicaux accusant les syndicats métallurgistes d’avoir « oublié » les travailleurs licenciés depuis des mois et ceux qui sont restés sous l’administration extraordinaire d’Ilva qui, selon le nouveau plan industriel présenté par la multinationale, ne reprendront plus du service. »

https://www.ilmattino.it/economia/arcelor_mittal_piano_ultime_notizie_oggi_9_giugno_2020_governo_sindacati_sciopero-5277415.html

« Nous serons obligés de licencier, il y aura une crise sociale »

« La crise sanitaire liée à la pandémie de Coronavirus est devenue une crise économique et « deviendra une crise sociale« . C’est ce qu’a déclaré le président de la Confindustria Lombardia, Marco Bonometti. « Lorsque les gens n’auront plus de pouvoir d’achat, la consommation en souffrira dans tous les pays », a ajouté l’industriel, selon lequel « l’effondrement du chiffre d’affaires entraîne une faible liquidité. « Nous ne pensons pas que le fonds de licenciement soit la solution au problème : ce sont des interventions qui servent à amortir la situation. Elle a été prolongée, mais je vous assure que lorsqu’elle sera terminée et que la possibilité de licencier des entreprises devra être réduite. Nous nous attendons à une forte augmentation du chômage », a-t-il expliqué. »

https://www.huffingtonpost.it/entry/maco-bonometti-saremo-costretti-a-licenziare-ci-sara-crisi-sociale_it_5ee20c5cc5b6f960803d2b35

*********************************************************************************

« EXPROPRIONS TOUT ! »

À Berlin, socialiser la propriété pour lutter contre la gentrification

image.png

« Le 23 février dernier, pour freiner la flambée du prix du logement provoquée par la gentrification de Berlin, les loyers de la capitale allemande ont été gelés pour une durée de cinq ans. Mais cette mesure cache mal le moteur principal de la gentrification, c’est-à-dire la place grandissante de l’immobilier dans la stratégie de croissance mondiale du capital. Représentant aujourd’hui 60 % des actifs mondiaux, l’immobilier façonne désormais l’espace urbain dans une seule optique : engendrer toujours plus de profit. Face à cette déferlante, les militant·es berlinois·es du logement luttent pour l’expropriation des propriétaires immobiliers. Pour sortir définitivement le logement de sa logique marchande et se réapproprier nos villes comme nos vies. »

https://www.jefklak.org/exproprions-tout/?fbclid=IwAR2jGgCUaoPwPwCG_NfQ2hUBTRO07zoqdKQQT9_dYaJHU4uAdtjDEXPhHrY

************************************************************************************

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui est là »  le 6 JUIN 2020

problema-512x350

***********************************************************************************

« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog

*************************************************************************************

STATES

Chris McGreal, journaliste américain du « Guardian », à Minneapolis

« Cela a été de loin le malaise le plus grave que j’ai couvert aux États-Unis.

J’étais à Ferguson il y a six ans où les manifestations avaient l’air plus dramatiques à la télévision qu’elles ne l’étaient en réalité, avec quelques bâtiments pillés et brûlés, et des confrontations avec la police un rituel nocturne organisé sur les mêmes blocs.

Minneapolis était à une échelle différente, à la fois dans la profondeur de la colère et dans les niveaux de protestation et de destruction. »

https://www.theguardian.com/us-news/live/2020/jun/06/george-floyd-killing-washington-march-protests-second-memorial-service-donald-trump-live-latest-updates

This scene is surreal – but very real #DCProtests

feu washington

https://twitter.com/i/status/1267291343153291270

« la réalité a rattrapé le fantasme. »

Mort de George Floyd : à Minneapolis, le caractère multiracial des émeutes ébranle les certitudes des autorités

Le maire de Saint Paul, la ville sœur de Minneapolis, affirmait que « 100 % » des personnes arrêtées venaient de l’extérieur ? Elles n’étaient en fait que 4 sur 18, ont prouvé les registres de la prison du comté. L’édile a dû reconnaître, en fin de journée, son erreur. Au total, 83 % des interpellés vendredi dans l’agglomération venaient de l’Etat – l’exact inverse du chiffre cité par Donald Trump – et 56 % de Minneapolis-Saint Paul.

A tous les niveaux, les officiels semblent avoir des difficultés à appréhender la réalité d’une rébellion multiraciale, qui rassemble la jeunesse afro-américaine, les immigrants d’origine somalienne, les Latinos et enfin les habitants, majoritairement blancs, des banlieues résidentielles. Entre le chômage et la fermeture des universités liés au confinement dû à l’épidémie de coronavirus, tous sont disponibles, simultanément, de manière inédite. Dans l’Etat voisin du Michigan, à Detroit, pas moins des deux tiers des personnes interpellées viennent ainsi des « suburbs ». »

https://www.lemonde.fr/…/mort-de-george-floyd-a-minneapolis… Lire la suite