« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 26 janvier 2019  

 La crise économique qui arrive en chine, c’est pas que des chiffres et des statistiques !!!

Foxconn

foxcom

« Environ 50 000 contractuels ont été licenciés depuis octobre dans la plus importante usine d’iPhone du groupe Foxconn Technology à Zhengzhou, dans la province chinoise du Henan, selon une source du secteur au fait de la situation.

Des sources de l’industrie ont déclaré que les premières réductions avaient également lieu plus bas dans la chaîne d’approvisionnement. Un fournisseur de composants clés basé à Shenzhen a demandé à 4 000 travailleurs de prendre des « vacances » prolongées d’octobre à mars, a déclaré une personne informée de la situation. « La société n’a pas encore activement licencié ces travailleurs. Elle décidera de les licencier après le 1er mars », a déclaré la source.

La réorganisation fait partie des efforts de Foxconn visant à supprimer 100 000 emplois sur environ 1,1 million d’ici fin 2018 dans l’ensemble de ses sociétés affiliées et filiales »

https://asia.nikkei.com/Business/Business-Trends/Foxconn-axes-50-000-seasonal-jobs-as-Apple-slowdown-bites Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 19 janvier 2019  

 Les craintes de récession dans la zone euro augmentent après la chute de la production industrielle

L’Irlande a connu la plus forte baisse de la production industrielle en novembre, avec une baisse de 7,5% sur un mois.

Viennent ensuite le Portugal (-2,5%), l’Allemagne et la Lituanie (en baisse de 1,9%).

C’est la pire baisse depuis février 2016 et pire que prévu (les économistes étaient préparés à des problèmes, après les faibles données de l’Italie, de l’Allemagne, de la France et de l’Espagne la semaine dernière).

Bert Colijn, économiste en chef de la zone euro à la banque néerlandaise ING , craint que certaines des plus grandes économies d’Europe ne subissent une récession bientôt.

Il a ajouté que la baisse de la production industrielle enregistrée en novembre réduisait les espoirs d’une reprise de la croissance à la fin de 2018:

recession graph

Les craintes d’une récession technique dans les grandes économies de la zone euro se renforcent, la production industrielle de novembre constituant une dure vérification pour les économistes. Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 12 janvier 2019

 Les pessimistes prédisent un crash mondial en 2020.

dollars

Les prévisionnistes basés à Londres, Fathom Consulting, ont annoncé un effondrement mondial pour 2020. Nouriel Roubini, qui peut se prétendre d’être l’un des rares économistes à avoir prévu le dernier krach, a également proposé 2020

https://www.theguardian.com/business/2019/jan/05/global-economic-crash-2020-understand-why

«La prochaine récession est à l’horizon, et nous sommes moins disposés que nous le devrions à y faire face. . . [et] moins préparés que lors de la [dernière crise en 2008] », a déclaré Lipton au Financial Times lors de la réunion annuelle de l’American Economic Association.

https://www.zerohedge.com/news/2019-01-07/imf-warns-world-dangerously-unprepared-upcoming-global-recession

« De l’avis général des marchés financiers, la récession est nettement plus probable qu’improbable dans les deux prochaines années. »

https://www.ft.com/content/226a58e0-125b-11e9-a168-d45595ad076d?fbclid=IwAR0FvH1gjZUWmUKRGbwdXxaBrAVDTR7szQ7X8H1YLqGCA0EvpttQ8y80zNE

********************************************************************************* Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 5 janvier 2019 

En 2019, comme un parfum de crise économique

crise

« Les banques centrales se retrouvent aujourd’hui dans une situation comparable à 1937.

Elles n’ont plus de «munitions» et font face à des risques de baisse de la croissance accentués par les tensions géopolitiques. Dans une interview à «Bloomberg» en septembre, il estimait que le dollar pourrait chuter de 30% dans les deux prochaines années. De quoi miner le statut de la première monnaie de réserve mondiale auprès des investisseurs étrangers.» (Les Echos, 27 décembre 2018 »

http://alencontre.org/economie/economie-en-2019-comme-un-parfum-de-crise-economique.html Lire la suite