« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 24 juin 2017

Over 170 years after Engels, Britain is still a country that murders its poor

class war

https://www.theguardian.com/commentisfree/2017/jun/20/engels-britain-murders-poor-grenfell-tower

************************************************************************************

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 17 juin 2017

STATES

les arrestations de clandestins s’accélèrent : L’ère des « déportations de masse » ne fait que commencer. 

« Les policiers sont arrivés dans des voitures banalisées. Il était 4 heures du matin, mardi 6 juin. Julio, ouvrier agricole installé en Californie depuis plus de vingt ans,venait de quitter son domicile pour aller travailler à Selma, à une heure de route de Merced, une cité pavillonnaire de la vallée centrale californienne. Son véhicule a été intercepté avant l’entrée sur l’autoroute. Il était accompagné de sa femme et de sa fille, qui fait aussi les récoltes bien qu’elle n’ait pas 16 ans.

2017-05-17T180754Z_1_LYNXNPED4G1GH_RTROPTP_3_USA-TRUMP-IMMIGRATION.JPG.cf

Les agents avaient un mandat d’expulsion, datant de plusieurs années. L’affaire n’a pas traîné. Julio (dont l’avocate souhaite protéger l’identité) a été interpellé et emmené en détention à Fresno. Les policiers ont laissé la voiture, qu’aucune des deux femmes n’était en mesure de conduire, sur le parking du McDonald’s. Ils ont conseillé à l’épouse de se présenter à 9 heures à la prison avec un sac de linge et de l’argent pour le détenu. « Il sera expulsé dans la journée »

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 10 juin 2017

Maroc : des affrontements entre manifestants et policiers à Al-Hoceima

Des jeunes de Sidi El Abed ont pour la première fois rompu la trêve du jour.

8897093lpw-8897086-article-jpg_4340759

Des femmes manifestent à Al Hoceima au nord du Maroc le 8 juin 2017

© AFP, FADEL SENNA

https://www.tsa-algerie.com/al-hoceima-a-sidi-el-abed-des-jeunes-ont-rompu-la-treve-du-jour-dans-un-air-dintifada/

Quelques heures avant la rupture du jeûne, ils ont pris d’assaut les forces de l’ordre à coups de pierres. Des blessés ont été dénombrés parmi les manifestants mais aussi dans les rangs des forces de l’ordre qui ont répliqué au gaz lacrymogène. Les sit-in ont repris la nuit à Al Hoceima, dans les localités environnantes et hors du Rif Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 3 juin 2017

PAKISTAN

L’acte d’incendier une centrale électrique par manque d’électricité n’est pas sans rappeler la destruction de trains dans la banlieue de Buenos Aires en 2005 et 2007 en raison des retards de ces derniers

https://cettesemaine.info/spip/article.php3_id_article=1476.html

Buenos Aires, mai 2007 : Les retards répétés des trains de banlieue entraînent une émeute dans la gare Constitution, qui est saccagée, partiellement incendiée. Les commerces sont pillés.

La colonne de fumée noire et les flammes faisaient rappeler les épisodes de 2005, quand le feu a détruit la station Haedo, après une protestation de passagers pour des retards du chemin de fer

Crise de l’électricité

« Les manifestants ont d’abord essayé d’incendier la centrale, puis ils ont attaqué le poste de police »

 téléchargement

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/29/97001-20170529FILWWW00260-pakistan-manifestations-contre-la-penurie-d-electricite.php

De violentes manifestations ont secoué aujourd’hui le Pakistan où des centaines de milliers de personnes faisaient face à des coupures d’électricité coïncidant avec une vague de chaleur dans le pays.

Au moins une personne a été tuée et huit autres blessées dans la province de Khyber Pakhtunkhwa lorsque la police a tiré sur des centaines de protestataires qui tentaient de mettre le feu à une centrale électrique, ont rapporté des responsables.

« Les manifestants ont d’abord essayé d’incendier la centrale, puis ils ont attaqué le poste de police » Lire la suite