Lettre d’info du 6 mai 2017

CHINE

Affrontement de villageois avec la police anti émeutes

28 avril 2017

Des vidéos ont émergé d’un affrontement entre la police et les villageois au Guangxi jeudi après-midi.

https://youtu.be/hic-0cogy_o

https://www.hongkongfp.com/2017/04/28/video-villagers-clash-police-throw-rocks-guangxi-village-forced-demolitions/

Les affrontements se sont produits au village de Liang dans le district de Yongning de Nanning, la capitale de la région autonome de Guangxi Zhuang, selon les médias sociaux.

« ils ( la police anti émeutes) ne laisseront même pas les enfants et les personnes âgées partir! Beaucoup d’enfants ont été battus avec des matraques électriques … « 

Le gouvernement a envoyé environ 1 000 policiers anti-émeutes et d’autres membres du personnel de sécurité pour faire face aux manifestations, ce qui a amené près de 6 000 manifestants dans la rue …

la viédo a montré que les villageois lançaient des objets qui semblaient être des pierres sur la police et qu’ils utilisaient des pointes et des tiges de bambou pour les faire reculer. Des milliers de personnes semblaient être présentes. Un villageois a confirmé la véracité de la vidéo avec HKFP.

et pour plus d’infos sur les émeutes en chine :

https://fr.squat.net/tag/chine/

—————-

Brésil. Toutes les 23 minutes un jeune Noir est assassiné

Publié par Alencontre le 1 – mai – 2017

http://alencontre.org/ameriques/amelat/bresil/bresil-toutes-les-23-minutes-un-jeune-noir-est-assassine.html

extrait

Si vous êtes Noir, si vous êtes pauvre, si les flics en ont décidé ainsi, si vous vivez dans la périphérie, si vous avez une «affaire», alors vous êtes en danger au Brésil. Vous pouvez être la prochaine victime. Selon le rapport final de la Commission parlementaire d’investigation (CPI) du Sénat sur les assassinats de jeunes publié en 2016, toutes les 23 minutes un jeune Noir est assassiné au Brésil. Ce qui correspond à 23’000 jeunes Noirs de 15 à 29 ans chaque année. Le taux d’homicide des jeunes Noirs est quatre fois plus élevé que celui des Blancs.

—————- 

Les jeunes de l’Europe ne se soucient pas de voter, mais ils sont prêts à se joindre à une révolte de masse

rts149em-e1493379268826

https://qz.com/…/europes-youth-dont-care-to-vote-but-they…/…

Traduc google

Les jeunes Européens sont malades du statu quo en Europe. Et ils sont prêts à prendre la rue pour faire changer les choses, selon un récent sondage.

Environ 580.000 personnes interrogées dans 35 pays ont été invités à répondre à la question:

Voulez-vous participer activement à un soulèvement à grande échelle contre la génération au pouvoir si cela se produisait dans les prochains jours ou mois? 

Plus de la moitié des jeunes de 18 à 34 ans a dit oui.

Les jeunes en Italie et en Espagne ont complété les trois premiers, avec 65% et 63% prêts à se joindre à un soulèvement à grande échelle, respectivement. En comparaison, les jeunes aux Pays-Bas étaient moins intéressés à exprimer leur frustration dans les rues, avec seulement 33% d’accord avec la déclaration. Allemagne (37%) et l’Autriche (39%) étaient moins avides de révolte.

Au Royaume-Uni, par exemple, les taux de participation des jeunes aux élections générales ont diminué de 28 points de pourcentage , passant de 66% en 1992 à 38% en 2005. Mais cette baisse de la participation électorale n’est pas nécessairement une évidence d’apathie politique.

La volonté des jeunes de protester suggère qu’ils participent toujours au processus politique, quoique de manière moins conventionnelle. Dans une étude de 2014 , les jeunes de Grande-Bretagne, de France et d’Allemagne sont plus engagés dans des formes d’action directe.

—————–

ALGÉRIE. LÉGISLATIVES: SCÈNES D’ÉMEUTES DANS PLUSIEURS LOCALITÉS

http://afrique.le360.ma/algerie/politique/2017/05/04/11588-algerie-legislatives-scenes-demeutes-dans-plusieurs-localites-11588

extraits

Les élections législatives algériennes ont été marquées par plusieurs incidents qui conþrment la désapprobation par les populations de la classe politique. Elles ont littéralement saccagé le matériel électoral dans la wilaya de Bouira et érigé des barricades sur une route nationale.

Les incidents ont commencé dans la nuit du mercredi au jeudi, donc la veille des consultations législatives. Armés de pierres, les boycotteurs n’ont pas hésité à prendre d’assaut des symboles de l’autorité publique, voire des forces de sécurité. Ainsi, le siège de la section spéciale d’intervention (SSI) de la gendarmerie nationale, implanté à la sortie du village

Même dans l’après-midi, le vote n’a pas pu se dérouler, puisque « les services de sécurité n’ont pas pu installer les urnes et ouvrir les deux centres », selon El Watan, qui ajoute que d’autres centres sont concernés par des perturbations similaires. Ainsi, à Ighrem, une autre localité toujours à Bouira, les populations s’en sont prises également aux urnes

—————

STATES

 le marché automobile donne des signes de faiblesse

 « tôt ou tard les groupes automobiles devront réduire la voilure dans les usines. »

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/05/04/aux-etats-unis-le-marche-automobile-donne-des-signes-de-faiblesse_5122223_3234.html#KOw7d7Ezx4xKtB73.99

Les ventes de voitures ont baissé en avril, pour le quatrième mois d’affilée.

les constructeurs soutiennent artificiellement le marché grâce à une politique de rabais très agressive

Ces conditions commerciales s’expliquent par le fait que les parkings des concessionnaires sont saturés. Ils doivent gérer aujourd’hui plus de soixante-dix jours de stocks, selon J.D. Power. Pour retrouver une telle situation, il faut remonter à 2009. Le record est sans doute détenu par la Buick LaCrosse (General Motors, GM). Les stocks sur ce modèle atteignent actuellement trois cent quarante jours, alors qu’il a été lancé il y a moins d’un an. Sur l’ensemble de ses gammes, GM a plus d’un million de véhicules invendus en stock. « Les prévisions de marché ont été trop optimistes et les constructeurs n’ont pas suffisamment anticipé le ralentissement en réduisant leurs cadences de production », souligne M. Rakoto, qui estime que tôt ou tard les groupes automobiles devront réduire la voilure dans les usines.

Une explosion du marché des subprimes dans l’automobile

Le problème a été contourné ces dernières années par des conditions de crédit très accommodantes. L’encours total de ces prêts représente désormais 1 160 milliards de dollars, du jamais-vu. Plus inquiétant encore, c’est la dégradation de la solidité des emprunteurs.

—————-

GRECE

les retraites devraient être réduites de 9%

Outre des réformes du marché du travail et de l’énergie, ces mesures consistent en une quatorzième diminution des retraites, de 9 % en moyenne, et une énième hausse d’impôts, y compris sur les très faibles revenus, par l’abaissement du seuil d’imposition annuel à 5 900 euros.

https://www.theguardian.com/world/2017/may/02/greece-reaches-preliminary-bailout-deal-with-creditors-finance-minister

extraits en traduc google

Sous la pression de ses créanciers – l’Union européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international -, le gouvernement a accepté ce mois-ci d’adopter d’autres réductions d’environ 3,6 milliards d’euros (3,8 milliards de dollars) en 2019 et 2020.

Athènes a accordé de nouvelles réductions de pensions et de réductions d’impôt en échange de l’autorisation de dépenser une somme équivalente sur les mesures d’allègement de la pauvreté.

Une source gouvernementale a déclaré mardi que les retraites devraient être réduites de 9% en moyenne, selon ANA.

Sept ans d’austérité en Grèce: « La lutte est encore bien réelle, mais les perspectives révolutionnaires paraissent minces. »

A partir de 2010, les violentes mesures d’austérité contre les prolétaires en Grèce, ouvraient une séquence de luttes sociales intenses. Les capitalistes se heurtèrent à une résistance féroce d’exploités refusant de se faire piétiner, résistance malheureusement isolée. Ce qu’il a manqué ? Que les incendies allumés en Grèce prennent dans d’autres pays. Que l’internationalisme et la solidarité de classe passent de la parole aux actes. Aujourd’hui, sept ans après les premières mesures, l’austérité a laissé de profondes traces. Nous avons posé quelques questions à V. qui vit et travaille à Athènes. Ses réponses nous donnent une idée de l’état des conditions de vie, mais aussi des luttes et des perspectives d’avenir sous l’ère Syriza.

lire la suite sur :
http://www.19h17.info/2017/05/01/lutte-bien-reelle-perspectives-revolutionnaires-paraissent-minces-sept-annees-dausterite-grece/

————–

FRANCE

Guyane : le port de Cayenne bloqué, en soutien aux grévistes d’EDF et de l’hôpital

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/05/03/guyane-le-port-de-cayenne-bloque-en-soutien-aux-grevistes-d-edf-et-de-l-hopital_5121732_3224.html#4B8PFpVA8czkgxk8.99

Le port de Dégrad des Cannes à Cayenne était bloqué, mercredi 3 mai, par des grévistes, qui ont décidé d’apporter leur soutien au mouvement social en cours à EDF et à l’hôpital de Cayenne, a fait savoir l’UTG Dockers

Au centre hospitalier de Cayenne, une petite partie du personnel réclame des effectifs et du matériel supplémentaires, ainsi que de meilleures conditions de travail. Au sein d’EDF, les grévistes réclament notamment le comblement de « 84 postes vacants » et le « paiement des jours de grève ». Une partie d’entre eux occupe depuis plusieurs jours deux centres de pilotage du réseau électrique, et organise des coupures de courant

Dans un communiqué, le président du Medef de Guyane Stéphane Lambert, a déploré mercredi que « de tels petits groupes d’hommes se permettent de décider qui pourra bénéficier de l’approvisionnement électrique ou bien, dans un autre domaine, d’isoler la Guyane par un blocage du port interdisant toutes livraisons de containers ».

« Comment admettre, dans un pays démocratique, qu’un tel petit groupe d’hommes poursuive son œuvre méthodique de blocage de toutes activités économiques ? »

1 salarié sur 5 estime ne faire que de la présence au travail

http://rmc.bfmtv.com/emission/souffrance-au-travail-on-est-geres-comme-des-ressources-et-pas-comme-des-humains-1154481.html

En ce jour de Fête du travail, il apparaît que les salariés français sont de moins en moins impliqués dans leur travail. 1 salarié sur 5 dit ne faire que de la présence à son. C’est le résultat d’une grande enquête annuelle sur le bien-être et la santé au travail publiée par une complémentaire santé qui pointe une diminution de l’engagement des salariés dans leur milieu professionnel.

 ———————

TURQUIE

L’indice de misère, qui ajoute l’inflation et le chômage, est à son niveau le plus élevé depuis 2005 à près de 25 %

http://www.zerohedge.com/news/2017-05-03/turkish-people-have-never-been-more-miserable

extraits en traduc google20170503_turkey2_0 (1)

Comme le note Die Welt, l’ inflation s’est accélérée à 11,9% en avril, la plus élevée depuis octobre 2008. Ce taux était bien supérieur aux attentes des experts. En particulier, le coût de l’habillement, de la nourriture, de l’alcool et des transports a augmenté de façon spectaculaire, c’est-à-dire les dépenses que la population connaît quotidiennement. Les pourcentages élevés coûtent 22 % de plus qu’un an plus tôt. Les nouvelles taxes sur les boissons alcoolisées ont atteint les prix à la consommation. Les vêtements ont augmenté de plus de 9 % par rapport au mois précédent . Les chiffres de l’inflation ne sont pas le seul indicateur de la misère économique. Le taux de chômage a récemment augmenté à 13 %, le plus élevé depuis 2010. L’infâme indice de misère, qui ajoute l’inflation et le chômage, est à son niveau le plus élevé depuis 2005 à près de 25 %

————-

Le 1er-Mai cette année, en Afrique du Sud

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/05/02/jacob-zuma-oblige-de-fuir-la-ceremonie-du-1er-mai-en-afrique-du-sud_5120934_3212.html#He8WeIFGV4x2ilto.99

extraits

Ce ne devait pas être une fête de l’harmonie, de la classe ouvrière, ou de quoi que ce soit d’approchant.

Dans l’assistance, composée de membres des syndicats, il y avait des pro et des anti-Zuma. Ces derniers en grand nombre, sifflant, huant, le chef de l’Etat. Le ton est monté avec les pro-Zuma, faciles à reconnaître à leurs tee-shirts à l’effigie du président. Il y a eu des coups échangés, des bousculades. Pas de blessés graves mais une atmosphère de débordement, qui montre la dégradation du climat.

A Bloemfontein, l’alerte a déjà été plus chaude que les sifflets et huées qui ne sont, du reste, pas exceptionnels depuis plusieurs années – et souvent réservés à Jacob Zuma. Compte tenu de la peur de voir la situation échapper à tout contrôle, la sécurité présidentielle a jeté le chef de l’Etat dans une voiture, et le convoi s’en est allé, toutes sirènes hurlantes.

—————

ESPAGNE

http://economia.elpais.com/economia/2017/04/28/actualidad/1493394689_596690.html

Le pourcentage de travailleurs temporaires est maintenant de 25,8%, et la crise et les changements dans la législation de l’emploi à temps partiel, le travail à temps partiel a augmenté à des niveaux inhabituels en Espagne, ce qui représente 15,6% du total.

————

 FRANCE

1er mai : jour de fête à Paris – compte-rendu de la manifestation

Lundi Matin

— 1er mai: jour de fête à Paris —
Notre compte rendu de la manifestation

« Attablé à la terrasse d’un café, Jacques, retraité de La Poste s’exclame : « Je crois que je n’avais jamais vécu une aussi belle manif’ du 1er mai ». Il est vrai qu’hier à Paris, l’humeur était radieuse. Pourtant, rien ne laissait présager une telle euphorie populaire, Météo France avait annoncé de la pluie pour l’après-midi et l’ambiance maussade d’entre-deux tours dispersait la mobilisation syndicale. »

https://lundi.am/1er-mai-jour-de-fete-a-Paris

«Je vais voter parce qu’il le faut, j’espère que ce couillon de Macron s’en souviendra»

Témoignages.

Electeurs de Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, ou de gauche en général, ils vont voter pour Emmanuel Macron dimanche 7 mai. Ils livrent ici le témoignage d’électeurs résignés, qui ne se retrouvent pas dans le programme du candidat d’En marche mais qui ne veulent pas du Front national. Ils rappellent à Emmanuel Macron, s’il est élu, de ne pas oublier quelles voix l’auront porté au pouvoir. [Photo Albert Facelly pour Libération]

le couillon n’est pas celui qu’on croit

 Philippe de Villiers lors de sa rencontre avec Emmanuel Macron au Puy du Fou, en août dernier

« La rue est notre usine »

https://www.faceboo.k.com/clap75/

Le CLAP est un collectif de livreur-se-s « autoentrepreneurs » (Deliveroo, Foodora, Uber Eats) décidé-e-s à agir pour défendre leurs droits et de meilleures conditions de travail. Considérant que les plateformes nous employant ont jusqu’ici appliqué de manière unilatérale et continue de fortes baisses de rémunération, ainsi que la suppression des primes les plus intéressantes. Considérant qu’elles refusent le dialogue, préférant mettre fin sans motifs aux contrats de nos collègues revendicatifs. Nous décidons d’organiser la lutte afin d’imposer la revalorisation de nos conditions de travail

————–

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s