« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 10 août 2019

image.png
*********************************************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog
*****************************************************************************
 
****************************************************************************

Lire la suite

Publicités

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 03 août 2019

image.png
*******************************************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog
*************************************************************************************
HONG KONG
 

« Rétablir l’ordre au plus vite »

« Dimanche soir, des manifestants pro-démocratie ont pour la deuxième journée consécutive affronté la police à Hong Kong, ce qui a donné lieu auxscènes les plus violentes observées à ce jour sur le territoire. »

  https://www.lexpress.fr/actualite/monde/manifestations-a-hong-kong-la-chine-appelle-l-executif-a-punir-les-auteurs-de-violences_2092115.html

image.png

A Hongkong, les manifestants se radicalisent, Pékin réagit

Ce week-end, deux manifestations non autorisées ont été le théâtre d’affrontements intenses avec la police.

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/07/29/a-hongkong-les-manifestants-se-radicalisent-pekin-reagit_5494623_3210.html

https://berthoalain.com/2019/07/29/manifestation-anti-beijing-affrontements-a-hong-kong-28-juillet-2019/

« La semaine dernière, un responsable du ministère chinois de la Défense a déclaré que Beijing pourrait intervenir légalement si le gouvernement de Hong Kong demandait de l’aide «pour maintenir l’ordre social». »

https://www.theguardian.com/world/2019/jul/29/china-calls-for-hong-kong-swiftly-punish-violent-protesters

Interrogé sur la possibilité d’une intervention de l’armée chinoise pour appuyer la police de Hong Kong, Yang Guang a rappelé que la Loi fondamentale, sorte de Constitution de la région administrative spéciale, prévoit une telle éventualité si l’exécutif hongkongais en fait la demande.

https://www.challenges.fr/monde/pekin-renouvelle-son-soutien-aux-autorites-de-hong-kong_666689

« La circulation des trains a été totalement interrompue sur certaines lignes, qui transportent cinq millions de personnes par jour.

https://www.challenges.fr/monde/hong-kong-les-manifestants-perturbent-la-circulation-des-trains_666807

10 ans requis pour « participation à des émeutes »

« Quarante-quatre manifestants arrêtés à Hongkong durant les violences qui ont émaillé les récentes manifestations pro-démocratie vont être inculpés pour participation à des émeutes, risquant ainsi jusqu’à dix ans de prison, a déclaré ce mardi un responsable de la police. »

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/hongkong-44-manifestants-vont-etre-inculpes-pour-participation-a-des-emeutes-20190730

44 manifestants inculpés pour « participation à des émeutes » passible de dix ans de prison

Parmi les inculpés, figurent notamment un étudiant, une infirmière, un pilote d’avion, un coiffeur, un cuisinier, un électricien, un ouvrier du bâtiment ou encore un chômeur

Des dizaines de manifestants prodémocratie ont été présentés mercredi devant la justice hongkongaise après leur inculpation pour participation à une émeute….

L’annonce mardi soir que 44 d’entre eux avaient été inculpés pour participation à des émeutes – délit passible de dix ans de prison – a été suivie de nouvelles échauffourées devant un commissariat du quartier de Kwai Chung (ouest) où, selon des médias, étaient détenus ces opposants…….

Dans la soirée de mardi, les forces antiémeutes ont fait usage de gaz poivre contre des centaines de manifestants qui s’étaient regroupés devant le commissariat par solidarité avec les personnes inculpées……

Un policier a pointé son fusil en direction de contestataires qui lui lançaient des objets, avant de précipitamment battre en retraite avec ses camarades.

https://www.liberation.fr/depeches/2019/07/31/crise-a-hong-kong-des-manifestants-poursuivis-en-justice_1742940

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 27 juillet 2019

image.png
********************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog
***************************************************************************

« Personne n’est à l’abri » : à Alger, l’amertume des éborgnés du mouvement de contestation

image.png

 Rencontre avec de jeunes manifestants gravement blessés ces derniers mois et dont le récit parvient difficilement à être entendu des autorités et de la société.

« Depuis le début du mouvement de protestation, en février, plusieurs dizaines de personnes ont été blessées par les forces de l’ordre. Certaines très gravement. »

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/07/22/a-alger-l-amertume-des-eborgnes-du-mouvement-de-contestation_5492238_3212.html

***********************************************************************************

Lire la suite

Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 20 juillet 2019

oiseaux 2

***************************************************************************

« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog

***************************************************************************

STATES

« sous le battage médiatique, la réalité est que les bénéfices chutent pour beaucoup d’entreprises américaines et que plus d’un quart en perdent. En réalité, il s’agit de «sociétés zombies».

C’est la même histoire en Europe et au Japon. Si la chute des profits se matérialise et se maintient tout au long de l’année, elle entraînera une forte contraction de l’investissement, puis de l’emploi et des dépenses, en dépit du boom des marchés boursiers, entraînant une nouvelle récession. »

https://thenextrecession.wordpress.com/2019/07/14/a-profits-recession/

Le taux de croissance de la Chine atteint son plus bas niveau en 27 ans alors que la guerre commerciale se poursuit

https://www.theguardian.com/business/live/2019/jul/15/china-growth-slow-trade-war-bank-of-england-50-note-business-live

https://www.theguardian.com/business/2019/jul/15/chinese-economic-growth-falls-to-62-as-global-slowdown-bites

« Pour soutenir son économie, Pékin s’est engagé en mars à baisser de près de 2.000 milliards de yuans (265 milliards d’euros) la pression fiscale et sociale sur les entreprises. Les banques ont également été encouragées à gonfler leurs prêts aux petites entreprises, jusque-là délaissées au profit des grands groupes publics. Mais ces mesures interviennent au moment où les autorités cherchent à lutter contre le surendettement incontrôlé qui menace son système financier. »

https://www.lalibre.be/economie/placements/la-guerre-commerciale-pekin-washington-mine-l-economie-chinoise-5d2c0f4bf20d5a58a82b7d46?cx_testId=1&cx_testVariant=cx_1&cx_artPos=1#cxrecs_s

La Grande-Bretagne « confrontée à son plus grand risque de récession depuis 2007 »

 On craint également que le gouvernement et la Banque d’Angleterre aient déjà utilisé bon nombre des outils de leur arsenal susceptibles de freiner une future récession. Réduire les taux d’intérêt pour stimuler l’économie est difficile, car ils sont déjà à des niveaux historiquement bas, tandis que l’assouplissement quantitatif (QE), qui injecte plus d’argent dans l’économie, aura probablement moins d’effet que par le passé.

https://www.theguardian.com/business/2019/jul/13/urgent-planning-needed-to-combat-looming-downturn

******************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 13 juillet 2019

oiseaux algérie

****************************************************************************

« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog

***********************************************************************************

CHINE

 » les événements de yangluo ne sont que la dernière épidémie de troubles de masse en Chine, qui soulignent la période difficile qui s’annonce pour xi jinping et la dictature du pcc tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Des études antérieures ont montré qu’environ un tiers de toutes les manifestations de masse en Chine sont liées à la pollution de l’environnement, qui a atteint des niveaux sans précédent pour n’importe quel pays, et ce n’est qu’une des nombreuses « bombes à temps » qui pourraient exploser pour défier la dictature de la dictature Sur le pouvoir. »

https://chinaworker.info/en/2019/07/07/20754/?fbclid=IwAR2l7ybDKTPgOP1GT9_bQFZU8dtt9KZDmL1ogYT3IBBpgIb7ldJMI0tXf74

Environ 10 000 habitants de Wuhan protestent contre le projet de construction d’un incinérateur de déchets près des maisons

 Les mouvements changeants des manifestations ouvrières en Chine

Les grèves à grande échelle et les manifestations des travailleurs des usines, qui ont mis en lumière le militantisme syndical il y a cinq ans, deviennent de moins en moins visibles….

Cette baisse spectaculaire du nombre d’actions à grande échelle s’explique en partie par le déclin et la consolidation de l’industrie manufacturière en Chine, qui ont amené les grandes usines restantes à offrir en général des conditions de rémunération et de travail acceptablesIl indique également la détermination des autorités sous Xi Jinping à prévenir les manifestations à grande échelle qui pourraient menacer la stabilité sociale en Chine….. Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 6 juillet 2019

image.png
*********************************************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog
********************************************************************************

« les belles âmes de la gauche »

Traduction d’un texte de la page facebook de camarades de « Il Lato Cattivo »

https://www.facebook.com/Faberxram?__tn__=%2CdCH-R-R&eid=ARCrjNNUTKCGv11pIctFcoTRRlg_rjcvV70ghkkXSgKKJrnMZcicjKqbjQZ92nOIc1cUajwF7RBDTAIa&hc_ref=ARSXJjQKjYOH4KG3lOB1LH7_oanrinz_gV10cZRrQ0r_irL8XgyLIPJv2qcF-VeXg1E&fref=nf

image.png

Ce que les belles âmes de la gauche ne comprennent pas, c’est que la libre circulation des personnes, sur la base des relations sociales capitalistes, n’est qu’une pieuse illusion. Si, d’une part, la main-d’œuvre tend inévitablement à se déplacer vers les régions de la planète où un développement plus intense du capital garantit de meilleures possibilités d’emploi, des salaires plus élevés et de meilleures conditions de vie en général, d’autre part, aucun État ni aucun gouvernement ne se privera jamais de la prérogative de pouvoir réguler les flux migratoires (le fait qu’ils y parviennent efficacement est une autre paire de manches). Selon les hauts et les bas du cycle économique, ce dernier, en effet, peut se transformer d’un phénomène fonctionnel (qui doit en tout cas être gouverné) en un coût à réduire et, si nécessaire, à répercuter sur les Etats et pôles capitalistes concurrents. C’est précisément ce à quoi nous assistons aujourd’hui. D’autre part, dans les pays de migration, les prolétaires indigènes, comme ceux de l’immigration moins récente ( !), ne peuvent que considérer les nouveaux arrivants tels qu’ils sont, c’est-à-dire comme des concurrents, tant sur le marché du travail qu’en termes d’accès aux ressources sociales – avec tout ce qui suit en termes de guerre dite entre pauvres. Cela dit en passant, aucun appel abstrait à l’unité au nom de la condition commune des exploités, aucune lutte de revendication, ne pourra jamais surmonter ces divisions au sein du prolétariat (du moins jusqu’à ce que ce dernier, en abolissant le capital par des moyens révolutionnaires, se refuse en tant que classe).

Mais tout cela n’a rien à voir avec le « fascisme » ! Faut-il vraiment rappeler que la politique de rejet en mer a été inaugurée, en Italie, par le gouvernement Prodi, avec le pillage et le naufrage du patrouilleur albanais Katër i Radës dans le canal d’Otranto (au moins 100 morts) ? Que les premiers camps d’internement pour migrants (Centres de Résidence Temporaire) ont été établis, toujours en Italie et toujours sous le gouvernement Prodi, par la loi turco-napolitaine (1998) ? Qu’aucun gouvernement de centre-gauche, malgré les nombreuses déclarations d’intention de la campagne électorale, n’a jamais eu la vague intention d’abolir la fameuse loi Bossi-Fini (et toujours en vigueur) ? Que la construction du  » mur  » à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique a été promue, à l’époque, par l’administration de l’idole de la gauche libérale, Obama, autant qu’elle l’est aujourd’hui par le  » fasciste  » Trump ? Sans parler des accords bien connus signés plus récemment par le gouvernement Gentiloni, par l’intermédiaire de son ministre de l’Intérieur du Minnesota, avec le gouvernement libyen, pour contenir l’immigration du continent africain ! La liste pourrait se poursuivre sur des pages entières. Et pourtant, même à l’époque, il n’y en avait pas peu dans la sphère de la soi-disant gauche antagoniste, qui soutenaient qu’avec la droite (« les fascistes ») au pouvoir, cela aurait été pire…. De l’autre côté, se souvient-on du traitement qui, dans les années 50 et 60 du siècle dernier, était réservé aux immigrants prolétariens du sud dans les villes populaires d’Italie du Nord ? Ou combien, encore dans les années 80, dans l’Emilie « rouge », la base ouvrière du PCI était farouchement anti-Sud de l’Italie (les immigrés venus du Sud de l’Italie, méprisés ou, au mieux, regardés avec méfiance, étaient appelés « le maruchèin » ; la caractéristique principale qui leur était attribuée était « le petit désir de travailler », le plus grave des péchés, pour ceux qui étaient imprégnés de certaines cultures « ouvriers ») !

 Ceux qui demandent une impossible ouverture des frontières et un brouillage du « fascisme » face aux politiques anti-migratoires du gouvernement cricket-Loggien, ou du « racisme » de plus en plus répandu, surtout dans les banlieues et les quartiers prolétariens, au lieu de les reconnecter à la dynamique du mode de production capitaliste, ne révèlent que leur aspiration vers un « capitalisme à visage humain » utopiste…

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 29 juin 2019

image.png
**********************************************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog
********************************************************************************

« Vous trouvez les villes trop denses, trop vastes, trop peuplées ? Qu’on y étouffe, qu’on y est un peu collés-serrés, surtout par ces fortes chaleurs ? Vous n’avez encore rien vu.

L’avantage avec la démographie, c’est que c’est une science assez exacte. Ni hypothèses hasardeuses, ni scénarios catastrophe ; on ne voit pas ce qui empêchera ces projections de se réaliser. D’ailleurs, les experts sont clairs : les deux tiers de la croissance d’ici à 2050 se produiraient, même si les pays à haut niveau de fécondité descendaient immédiatement à deux enfants par femme. »

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/06/27/sur-les-deux-milliards-de-terriens-en-plus-en-2050-la-moitie-vivra-dans-un-bidonville_5481930_3232.html

 

*********************************************************************************

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 22 juin 2019

nous oiseaux

« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog

******************************************************************************** 

HONG KONG

« Dans des scènes rappelant les jours d’occupation en 2014, une différence notable par rapport à il y a cinq ans était la quasi-absence de leaders évidents dans la foule. Si l’égalitarisme a trouvé sa place à Hong Kong, c’est dans l’esprit des jeunes manifestants……..

Et contrairement à il y a cinq ans, les manifestants – dont la majorité semble être au début de la vingtaine – étaientvisiblement plus méfiants vis-à-vis des caméras, des policiers ou des journalistes.

Ils se sont rappelés à plusieurs reprises de mettre des masques faciaux «pour se protéger», réticents à se faire prendre en photo, encore moins que leur identité soit révélée lors d’un entretien. »

https://www.scmp.com/news/hong-kong/politics/article/3014260/hong-kongs-young-protesters-have-learned-lessons-past-they

gettyimages-1149495437

« D’autres voix du mouvement anti-extradition »

 traduction à partir du blog Chuang

« Quant à notre propre analyse du mouvement, nous pensons qu’il est important de ne pas se précipiter dans le jugement et de prendre plutôt le temps de faire le travail pour traiter ce qui se passe réellement. Toutefois, à ce stade-ci, notre évaluation est moins dédaigneuse que celle présentée dans la deuxième partie. L’auteur semble trop focalisé sur les idéologies explicites des participants et les objectifs du mouvement, alors que nous redirigerions l’attention sur les possibilités radicales qui s’ouvrent lorsque des centaines de milliers de gens ordinaires perturbent l’ordre socio-économique quotidien et tentent de prendre les choses en main. Certains d’entre nous l’ont observé de première main en 2014,(1) nous avons tous observé des phénomènes similaires dans les mouvements de masse ailleurs, et selon de multiples témoignages, le mouvement anti-extradition est déjà allé plus loin en ouvrant de telles possibilités que tout ce que Hong Kong a connu depuis des années sinon des décennies »

http://dndf.org/?p=17871 Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 15 juin 2019

oiseaux-de-la-tempete
*******************************************************************************
« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog
******************************************************************************** 

HONG KONG

loi sur la sécurité nationale 

ILS S’EN TAPENT !  

de « l’usage présumé de la torture, les détentions arbitraires, les aveux sous la contrainte, les difficultés d’accès à un avocat »

PAR CONTRE…..

« Plusieurs figures du capitalisme local ont mis en garde l’exécutif contre la mise en oeuvre du projet qui, disent-elles, pourrait remettre en cause la compétitivité du territoire. «Tout faux pas pourrait être extrêmement coûteux et saper la confiance des investisseurs étrangers», a dit Fred Hu, fondateur et président de Primavera Capital Group, un fonds de capital-investissement basé en Chine »

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/hongkong-nouvelles-actions-en-vue-contre-les-extraditions-20190611

Hongkong : l’exécutif annonce la « suspension » du projet de loi controversé

Dans une déclaration samedi, la dirigeante Carrie Lam a annoncé une suspension sans délai du texte prévoyant des extraditions vers la Chine

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/06/15/hongkong-carrie-lam-isolee-s-appreterait-a-retirer-son-projet-de-loi-controverse_5476631_3210.html

 
 Plus d’infos sur https://twitter.com/chuangcn
 

 « Les manifestants sont moins idéalistes qu’en 2014 et la police réagit avec plus de force »

« La police, déterminée à ne pas reculer, a également fait usage de matraques et a tiré des projectiles constitués de sachets remplis de billes de plomb. »

http://www.lefigaro.fr/international/a-hongkong-le-front-anti-pekin-se-durcit-20190612

« Des affrontements plus violents peuvent se produire et à ce rythme, c’est une question de temps avant que la police utilise de vraies balles. »

Et contrairement au mouvement Occupy, dont les fondateurs charismatiques tels que les professeurs Benny Tai et Chan Kin Man, ou les jeunes leaders tels que Joshua Wong, Alex Chow et Nathan Law ont souvent prononcé des discours, aucun dirigeant n’a émergé ces derniers jours.

https://www.theguardian.com/world/2019/jun/14/hong-kong-activists-warn-violence-protests

La cheffe de l’exécutif local, Carrie Lam, qui exclut de retirer le texte, a dénoncé des « émeutes organisées ». « Les émeutes qui touchent une société pacifique en ignorant la loi et la discipline sont inacceptables pour toute société civilisée », a-t-elle réagi dans une vidéo.

https://www.lepoint.fr/monde/hong-kong-la-manifestation-vire-a-l-affrontement-avec-la-police-12-06-2019-2318358_24.php

 

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 8 juin 2019

nous oiseaux

*************************************************************************************

« Pour nous, les luttes ne sont pas un environnement douillet, une toile de fond destinée à mettre nos idées en valeur, elles sont le problème. Et si nous n’y sommes jamais complètement chez nous, même quand nous y participons, c’est que dans cette société il n’y a pas de place pour le communisme. Les questions que nous posons aux luttes telles qu’elles sont, nous les posons du point de vue du dépassement et de la rupture, du point de vue de ce qui craque, du point de vue des tensions et des déchirements, et ça n’est jamais confortable. » Carbureblog

******************************************************************************** 

la démocratie, c’est quand ceux qui tiennent les rênes peuvent te frapper et toi tu te laisses faire

 ALBANIE

« (…) L’usage d’engins pyrotechniques, particulièrement contre la police (…) est inacceptable et non démocratique»

feu artifice

La police a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser les manifestants qui avaient forcé des barrages »

https://www.liberation.fr/direct/element/albanie-incidents-lors-dune-manifestation-contre-le-pouvoir_98433/

*********************************************************************************** Lire la suite