« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 22 septembre 2018 

STATES

 «Je ne suis pas au menu»

mc do

  les employées de McDonald’s dénoncent le harcèlement sexuel «endémique»

Les travailleurs des restaurants McDonald dans 10 villes du pays ont quitté leur poste mardi pour demander à l’entreprise de lutter contre les abus sexuels et le harcèlement, notamment en formant un comité composé de travailleurs, de représentants d’entreprises et de franchisés et de groupes nationaux de femmes. Les organisateurs ont déclaré qu’il s’agissait de la première grève à l’échelle nationale jamais convoquée spécifiquement pour protester contre le harcèlement sexuel.

https://www.theguardian.com/business/2018/sep/18/mcdonalds-workers-strike-over-rampant-sexual-harassment

*********************************************************************************** Lire la suite

Publicités

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 15 septembre 2018 

« Nous allons subir une récession en 2020 »

 crise

« Alors que nous célébrons le 10e anniversaire de la faillite de Lehman Brothers, des débats sont toujours en cours sur les causes et les conséquences de la crise financière et sur la question de savoir si les leçons nécessaires à la préparation de la prochaine crise ont été tirées. Mais pour l’avenir, la question la plus pertinente est de savoir ce qui déclenchera réellement la prochaine récession et la prochaine crise mondiales, et quand. »

https://www.theguardian.com/business/2018/sep/13/recession-2020-financial-crisis-nouriel-roubini Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 8 septembre 2018 

Les pays émergents en zone de turbulences

Mercredi 5 septembre, la roupie indonésienne est tombée à son niveau le plus bas depuis 1998, époque de la crise asiatique. Après la livre turque et le peso argentin en août, le rand sud-africain, le rouble russe, le real brésilien, ou encore le peso mexicain ont beaucoup souffert ces derniers jours.

La volatilité des monnaies des pays émergents est proche des plus hauts enregistrés dans la foulée de la crise financière de 2008, selon les analystes de la Commerzbank. « Et jusqu’ici, aucune amélioration n’est en vue »

les crises chez les émergents servent souvent d’indicateur avancé des déséquilibres financiers mondiaux, affirme M. Subran : « Une grosse partie de leurs problèmes vient des Etats-Unis, où la surchauffe de l’économie prépare sans doute une nouvelle crise. »

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/09/06/les-pays-emergents-en-zone-de-turbulences_5351130_3234.html

************************************************************************************

ARGENTINE

« La récession va être impressionnante »

Les cantines populaires sont débordées en Argentine. « Les commensales ne sont plus seulement des enfants, mais des familles entières, les parents et jusqu’aux grands-parents », expliquait-on, lundi 3 septembre, au siège de l’organisation sociale Barrios de Pie (Quartiers debout), à Avellaneda, faubourg miséreux de Buenos Aires.

« Le litre de lait a augmenté de près de 30 % en un mois », se désespère Rosa Cabral. Employée domestique, elle déjeune sur son lieu de travail, mais elle doit désormais envoyer à la cantine populaire ses quatre enfants, ainsi que son mari, Jorge, qui a perdu 25 % de son salaire. Sous le coup de la récession, l’usine métallurgique où il est employé a réduit les cadences et pour éviter des licenciements, les ouvriers ne travaillent plus qu’une semaine sur deux.

Selon des chiffres officiels, l’indice d’enfants pauvres atteint 45 % de la population dans la grande banlieue de la capitale argentine et, dans tout le pays, la pauvreté a augmenté de 3 % au cours des derniers mois, touchant désormais quelque 33 % des 41 millions d’Argentins.

https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2018/09/04/l-argentine-de-nouveau-dans-la-tourmente_5349829_3222.html

Les pillages de la faim: la crise se fait sentir dans différentes régions du pays

emeute argentine

Tentative de pillage à Chaco: un adolescent est mort

Su « delito » fue tener hambre.

Les affrontements qui ont éclaté lundi soir dans la deuxième ville de Chaco, lors des tentatives de pillage des supermarchés et des différents magasins, ont laissé la première victime mortelle, comme l’ont confirmé les sources de la police du Nord. Le garçon de 13 ans était au milieu des tirs entre la police et les pillards dans le quartier ouvrier  de la ville de Saenz Peña, située à environ 160 kilomètres de la capitale provinciale Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 1er septembre 2018 

ALLEMAGNE

Une émeute alimentée par la haine xénophobe

« ce qui est nouveau, c’est que la mobilisation raciste qui a eu lieu a été incroyablement rapide. Et ce qu’on voit tout à fait clairement est que nous avons les anciens nazis, qui étaient déjà en Saxe – et Chemnitz a toujours été un haut lieu des anciens nazis – et ceux-ci manifestent avec les nouveaux nazis. Il y a un extrémisme de droite organisé qui est prêt à être très violent. Dans le même temps – et c’est vraiment nouveau – il y a aussi un agenda politique. Ce qui est vraiment nouveau, c’est que ce visage est très visible. On ne peut plus parler simplement de citoyens inquiets. »

https://www.dw.com/fr/inqui%C3%A9tudes-et-interrogations-apr%C3%A8s-les-violences-%C3%A0-chemnitz/a-45260015

A Chemnitz, « Marx, c’est du passé. Les nations sont de retour »

karl chemitz

Quand on lui fait remarquer qu’il y a quelque ironie à le voir crier « Expulsions ! Expulsions ! » au pied de la statue de Marx et sous un immense bas-relief sur lequel est écrit, en plusieurs langues, dont le français, « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! », le jeune homme réplique du tac au tac : « Marx, c’est du passé. On a vu où nous a menés l’internationalisme. Maintenant, les nations sont de retour. Je vais même aller plus loin : ce que les Allemands de l’Est ont fait en 1989 pour se libérer de la dictature communiste, il faut que nous le refassions aujourd’hui pour nous libérer de la dictature de Merkel et de sa bande de traîtres ». » Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 25 aout 2018 

VENEZUELA

Une des plus grandes migrations de masse de l’histoire de l’Amérique latine

Environ 547 000 citoyens de ce pays d’Amérique du Sud frappés par la crise sont entrés en Équateur depuis janvier – principalement par la frontière nord avec la Colombie – pour échapper à la criminalité et à la violence politique, à l’économie et aux graves pénuries alimentaires.

C’est près de dix fois le nombre de migrants et de réfugiés qui ont tenté de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe au cours de la même période. L’Organisation internationale pour les migrations a annoncé cette semaine que 59 271 migrants et réfugiés ont tenté de rejoindre l’Europe par voie maritime entre janvier et août, la plupart venant en Espagne, en Italie ou en Grèce.

https://www.theguardian.com/world/2018/aug/10/more-than-half-a-million-venezuelans-fled-to-ecuador-this-year-un-says

les migrants craignent plus la crise que la xénophobie

Des milliers de migrants traversent ainsi la Colombie vers l’Equateur et le Pérou, sachant qu’ils s’exposent à des réactions de rejet, voire des agressions.

« Nous avons tous peur. Mais nous aurions plus peur encore si nous devions nous en retourner », explique cette femme de 48 ans à l’AFP, d’un ton résigné.

http://www.franceguyane.fr//regions/amazonie-caraibes/les-migrants-du-venezuela-craignent-plus-la-crise-que-la-xenophobie-413339.php

« Il y a des Vénézuéliens qui ont un emploi et vous pouvez toujours les voir fouiller dans les poubelles parce que l’argent qu’ils gagnent ne dure pas les 30 jours du mois »

venezuela

https://qcostarica.com/homeless-venezuelans-arent-the-only-ones-eating-from-the-trash-blue-collar-workers-do-too/ Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 18 aout 2018

La Turquie s’approche d’un crash financier

une contagion est-elle possible ?

 turc crise

« La hausse des taux d’intérêt mondiaux et la guerre commerciale croissante initiée par le président américain Trump vont frapper les soi-disant économies capitalistes émergentes comme la Turquie. Le coût de l’emprunt en devises augmentera fortement et les investissements étrangers vont probablement s’inverser … La Turquie est désormais au sommet du peloton pour une crise de la dette, avec l’Argentine (déjà présente), l’Ukraine et l’Afrique du Sud. « 

https://thenextrecession.wordpress.com/2018/08/11/turkey-total-meltdown/

Les observateurs brossent un tableau sombre. Au cours des 18 derniers mois, de janvier 2016 à fin juin 2018, quelque 20 000 établissements commerciaux ont fait faillite et les banques commerciales ont fermé près de 400 succursales dans le pays, dont 133 au cours du dernier mois.

En ce qui concerne la livre, depuis le début de 2017, elle a connu une série de chutes, perdant 25% de sa valeur à la fin de la même année. Il a perdu encore 50% de sa valeur au cours de l’année en cours, dont 20% vendredi dernier.

En d’autres termes, la livre turque a perdu 75% de sa valeur en 20 mois. La crise est si grave qu’un nombre croissant d’entreprises ont déjà cessé de payer leurs prêts.

http://english.ahram.org.eg/NewsContent/2/8/309794/World/Region/Turkey-nears-financial-crash.aspx

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 4 aout 2018

Les entreprises américaines paient pour la guerre commerciale de Trump avec la Chine

Extraits en traduc google

guerre commerciale

Le 6 juillet, les États-Unis ont imposé des droits de douane de 25% visant 34 milliards de dollars de machines, d’appareils électroniques et d’autres composants importés de Chine. Trump avait menacé d’augmenter les tarifs pour cibler 200 milliards de dollars d’exportations chinoises vers les Etats-Unis si la Chine ripostait. La Chine, ciblée pour ne pas respecter le régime des droits de propriété intellectuelle de Washington qui empêche le transfert de technologie vers le pays, a riposté en imposant des droits de douane de 25% sur 34 milliards de dollars d’importations américaines, y compris des automobiles. et les produits agricoles.

Ces tarifs seront un coup direct à la promesse de campagne de Trump de relancer l’industrie charbonnière, qui dépend de plus en plus des exportations pour sa croissance, les expéditions vers la Chine ayant augmenté de près de 40% l’année dernière. En revanche, pour la Chine, de tels tarifs sur le charbon américain ne devraient pas avoir d’impact négatif significatif, car sur les 271 millions de tonnes de charbon importées par le pays l’an dernier, seulement 3,2 millions de tonnes provenaient des États-Unis – 1% des importations totales de charbon Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 28 juillet 2018

  

ARGENTINE

« L’EXPLOITATION CAPITALISTE, c’est aussi la PAUVRETÉ qu’elle produit »

 Tentative de pillage pour nourrir leurs enfants

argentine

Extraits en traduc DeepL

Ces derniers jours, à Rosario, dans la zone sud, près du boulevard Oroño, il y a eu une tentative de pillage des locaux de l’hypermarché Libertad par 200 personnes venues demander de la nourriture.

Sous le slogan « Front contre la faim », les personnes qui ont fait les risques sur les locaux commerciaux avaient l’intention de piller l’endroit, en raison de la situation économique qu’ils traversent, afin d’obtenir de la nourriture pour leurs enfants.

https://berthoalain.com/2018/07/23/tentative-de-pillage-a-rosario-santa-fe-23-juillet-2018/

********************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 21 juillet 2018 

A propos de la guerre commerciale

L’expansion mondiale reste vigoureuse, mais elle est moins égale, fragile et menacée

guerre commerce

L’imposition de droits de douane sur les importations par Donald Trump menace de réduire de près de 15% la croissance mondiale d’ici 2020, a prévenu lundi le FMI, ajoutant que les marchés financiers étaient complaisants face aux nouveaux risques.

https://blogs.imf.org/…/the-global-expansion-still-strong-…/

Pour en savoir plus sur l’impact de la guerre commerciale sur la croissance, voir article: https://thenextrecession.wordpress.com/…/trade-war-and-dep…/

Actualisant ses prévisions économiques d’avril, le fonds a réduit les perspectives de croissance de nombreux pays pour refléter la faiblesse du premier trimestre de cette année, mais a averti que ces réductions seraient bien pires si les tarifs américains déjà imposés se transformaient en une guerre commerciale complète.

Maurice Obstfeld, économiste en chef du FMI, a déclaré que les marchés financiers étaient « globalement complaisants » sur les risques commerciaux car les mesures imposées jusqu’ici « s’appliquent franchement à une gamme plutôt limitée d’exportations », mais ont averti que 0,5 point de pourcentage .

Sur les tarifs du président américain, le fonds a déclaré: « Cela pourrait faire dérailler la reprise et déprimer les perspectives de croissance à moyen terme, à la fois par leur impact direct sur l’allocation des ressources et la productivité et par l’augmentation des incertitudes. »

https://www.facebook.com/Michael-Roberts-blog-925340197491022/

*********************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 7 juillet 2018

FRANCE

« ll y a des gens dans notre pays qui pensent que toute occasion est bonne pour aller à l’affrontement, aller “casser du flic”. » (F. de Rugy)

nantes

et commentaire d’un camarade

Et il y a des gens dans ce pays qui pensent qu’on peut « buter du nègre » en toute impunité, et qui ont le droit de le faire, et qui le font, encore et encore.

https://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2018/07/04/nantes-les-pouvoirs-publics-condamnent-les-violences_5325772_3224.html

le policier qui a tiré sur le jeune homme reconnaît avoir menti

 Le policier auteur du tir mortel contre un jeune de 22 ans mardi soir dans un quartier de Nantes lors d’un contrôle de police a affirmé lors de sa garde à vueavoir tiré « par accident », contredisant ainsi la première version des policiers qui évoquaient la légitime défense, a fait savoir son avocat, vendredi 6 juillet.

« Il a reconnu avoir fait une déclaration qui n’était pas conforme à la vérité », a déclaré Me Laurent-Franck Lienard »

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/07/06/jeune-homme-tue-a-nantes-le-policier-dit-avoir-tire-par-accident_5327250_1653578.html

« par accident »

paraccident

Lire la suite