« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 13 avril 2019

oiseaux algérie

Celui-là vient d’Algérie.Transmis par mon ami et camarade Alain C.

*************************************************************************************

SOUDAN

Les manifestants au Soudan appellent désormais à la « chute » de la junte

image (41)

Pour cette première nuit sans Omar Al-Bachir au pouvoir, les manifestants regroupés devant le QG de l’armée ont bravé le couvre-feu instauré dans la foulée du coup d’Etat.

« pour cette première nuit sans Omar Al-Bachir au pouvoir, les manifestants regroupés devant le quartier général de l’armée soudanaise n’ont pas obtempéré

Un petit soldat en treillis qui joue du saxophone, éclairé par les flashes de téléphones portables, tandis qu’une foule chante, frappe dans ses mains »

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/04/12/les-manifestants-au-soudan-appellent-desormais-a-la-chute-de-la-junte_5449085_3212.html

« Déplacement de la question du social et du politique vers …. le militaire »

« Les 2 mesures prises par le conseil militaire au #Soudan : couvre-feu et cessez-le-feu (avec gpes armés). Deux façons de dire« fini les enfants » aux manifestants et à la SPA. Déplacement de la question du social et du politique vers …. le militaire

L’armée soudanaise a imposé un mois de couvre-feu nocturne dans l’ensemble du pays, quelques heures après avoir renversé le président Omar Al-Bachir. « J’annonce un couvre-feu pour un mois, de 22 heures à 4 heures », a déclaré le ministre de la défense, Awad Ahmed Ibn Auf, alors qu’une immense foule de Soudanais était rassemblée dans le centre de la capitale soudanaise.

Dans les rues, la colère monte, après la déclaration du ministre de la défense, qui a annoncé la chute du régime de Bachir, mais également la mise en place d’un conseil militaire durant deux ans, avec à sa tête deux hommes déjà au cœur du pouvoir »

https://www.lemonde.fr/afrique/live/2019/04/11/en-direct-au-soudan-l-armee-s-apprete-a-faire-une-declaration-importante_5448750_3212.html Lire la suite

Publicités

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 6 avril 2019

nous somme les oiseaux

*************************************************************************************

ALGÉRIE

« Les Algériens manifestent, revendiquent et se rassemblent en semaine ainsi que les vendredis. Les travailleur·se·s et les étudiant·e·s ont recours, à maintes reprises, à la grève. Mais ils n’occupent pas les places de façon permanente et n’adhèrent pas au mot d’ordre de désobéissance civile, comme le fit le FIS en 1991 lors de sa grève insurrectionnelle. Ils ne cherchent pas l’affrontement direct avec la police, mais l’évitent au contraire soigneusement. Ils ne marchent pas sur la Présidence à Alger ou sur le siège des wilayas (préfectures) pour s’en emparer. Ils n’ont pas à ce jour créé de comités populaires qui viendraient doubler les structures officielles de base de l’Etat (mairies) comme ce fut le cas en Kabylie en 2001.

Ils occupent la rue tous les vendredis pour manifester leur force, indiquer la porte de sortie aux tenants du régime, exercer des pressions sur ce dernier afin d’exacerber ses contradictions et faire comprendre aux dirigeants qu’ils doivent tous partir. Puis ils rentrent chez eux, retournent au travail et vaquent à leurs occupations en attendant de mesurer l’effet politique réel de leur actionsur le pouvoir et se préparer aux prochains rounds.

 Toutes ces éléments objectifs amènent à conclure que nous restons dans une situation prérévolutionnaire caractérisée par le fait que ceux d’en bas ne veulent plus, mais que ceux d’en haut, bien qu’affaiblis, peuvent encore. Le mouvement populaire peut de ce fait se définir comme un mouvement de réforme radical. Réforme, dans la mesure où il cherche à changer le régime en exerçant sur lui une pression sans chercher à le renverser par le biais d’un affrontement direct. Radical, car il ne se contentera pas de modifications cosmétiques et agit sans faiblesse et par des voies extra-institutionnelles pour atteindre son objectif. »

http://www.contretemps.eu/algerie-debut-lutte-prolongee/ Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 30 mars 2019

nous somme les oiseaux

************************************************************************************

L’oracle a parlé 

« il y a plus de signes d’une récession mondiale qui approche rapidement »

Nous avons eu des indicateurs d’activité économique en baisse dans de nombreuses grandes économies; et la contraction de la production industrielle en Europe et au Japon.

Et maintenant, il y a plus de signes d’une récession mondiale qui approche rapidement.

Premièrement, le commerce mondial a fortement reculé, enregistrant la plus forte baisse depuis la Grande Récession.

https://www.bloomberg.com/…/global-trade-takes-sharp-turn-d…

Deuxièmement, la Chine a annoncé la plus forte baisse de ses bénéfices industriels en dix ans, en baisse de 14% en janvier-février par rapport à l’année dernière.

https://www.facebook.com/Michael-Roberts-blog-925340197491022/

************************************************************************************* Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 23 mars 2019  

oiseaux de la tempete

A partir de demain je me déplace et ne suis pas sûr d’avoir accès à la toile, alors ……

**********************************************************************************

« un monde fantastique »

« La différence la plus frappante, toutefois, entre la longue dépression et la grande dépression des années 1930 est que, au cours de la dernière décennie, dans les principales économies, le taux de chômage officiel est tombé à des creux presque record (aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Japon)……………..

Par exemple, 17% des travailleurs américains n’occupent que des emplois à temps partiel, soit un tiers de plus qu’au cours des années soixante. Le taux de chômage officiel américain est peut-être en baisse, mais c’est en partie parce que de nombreux Américains en âge de travailler ont disparu du marché du travail: étudier, travailler de manière informelle ou simplement vivre à la maison avec leur famille.

………………….

La Grande Dépression est devenue un monde fantastique où les prix des actifs financiers augmentent, où les investissements sont faibles et où la croissance de la productivité est faible, où presque tout le monde peut trouver un emploi (travail à temps partiel, temporaire ou indépendant), mais pas un gagne-pain.

https://thenextrecession.wordpress.com/2019/03/22/the-fantasy-world-of-the-long-depression/

******************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 16 mars 2019  

oiseaux de la tempete

*************************************************************************

ALGÉRIE

« La révolution algérienne a-t-elle vraiment commencé ? »

Extraits du 4 mars

« Le puissant mouvement initié le 22 février 2019 s’inscrit donc dans des dynamiques régionales et nationales. Mais, à supposer que cette rupture symbolique puisse être qualifiée de « révolution », encore faut-il être en mesure d’en déterminer le caractère car les mots d’ordre démocratiques associés aux chants patriotiques ou au drapeau vert-blanc-rouge peuvent tout à fait s’accorder avec un agenda néolibéral……

À l’inverse, la question sociale ne semble guère articulée – du moins explicitement – à la question démocratique par les manifestants…..

Le 22 février a inauguré une nouvelle séquence pour les luttes populaires qui n’ont jamais réellement cessé en dépit des auto-satisfecits gouvernementaux. Reste à savoir quels secteurs de cette population désireuse de changement radical prendront l’initiative, selon quel agenda et sous quelles modalités. »

https://theconversation.com/la-revolution-algerienne-a-t-elle-vraiment-commence-112876

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 9 mars 2019  

image.png
 
**************************************************************************

Y aura-t-il une récession dans la zone euro ?

Les économistes de l’OCDE ont réduit leurs prévisions de croissance du PIB réel de la zone euro à seulement 1% pour cette année et 1,2% pour l’année prochaine. Ils s’attendent maintenant à ce que l’Allemagne ne progresse que de 0,7 % et à ce que l’Italie entre dans une récession pure et simple.

La faiblesse de la zone euro est un frein à la croissance mondiale, que l’OCDE s’attend maintenant à réduire à 3,3% cette année et 3,4%.

Et ce matin, la BCE a également fortement réduit ses prévisions de croissance pour la zone euro. Elle ne prévoit maintenant qu’une croissance de 1,1 % cette année, en baisse par rapport à une estimation précédente de 1,7 % et de 1,6 % seulement pour 2020.

Le président de la BCE, Mario Draghi, a ensuite annoncé une nouvelle série d’injections d’argent à bas prix (TLTROs) pour encourager les banques à prêter davantage, tout en maintenant son taux d’intérêt jusqu’en 2020.

Il semble qu’une récession soit imminente, bien que les économistes de l’OCDE et de la BCE n’en tiennent pas compte.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

https://www.facebook.com/Michael-Roberts-blog-925340197491022/

image.png
 
**************************************************************

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce »  le 2 mars 2019

« les niveaux d’endettement élevés aux États-Unis pourraient transformer un ralentissement imminent de la plus grande économie du monde en une récession généralisée »

« Faisant sonner l’alarme sur l’ampleur de la crise de la dette accumulée au cours de la dernière décennie depuis la dernière crise financière, l’ Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE),basée à Paris, a constaté que l’emprunt mondial des entreprises avait grimpé pour atteindre 13 milliards de dollars à la fin du dernier année – plus du double du niveau avant le crash de 2008. 

Près de l’équivalent du bilan total de la Réserve fédérale américaine – environ 4 milliards de dollars – devra être remboursé ou refinancé au cours des prochaines années, indique le rapport.

Les investisseurs des marchés financiers s’inquiètent de plus en plus du fait que les niveaux d’endettement élevés aux États-Unis pourraient transformer un ralentissement imminent de la plus grande économie du monde en une récession généralisée . »

https://www.theguardian.com/business/2019/feb/25/rising-level-of-corporate-debt-a-risk-to-global-economy-oecd

******************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 23 février 2019

   « Le non-sujet de l’antisémitisme à gauche »

image.png

par Camilla Brenni, Memphis Krickeberg, Léa Nicolas-Teboul & Zacharias Zoubir

[Note de Vacarme, 19 février 2019 : cet article a été écrit et publié dans l’édition imprimée de Vacarme 86, disponible en librairies depuis quelques jours seulement. Il appartient à un dossier intitulé « Les fractures ouvertes de la gauche ». Compte tenu de l’actualité à propos de l’antisémitisme, il nous a semblé utile de le publier en ligne dès à présent.]

https://t.co/GAhHsUaWTa

 
*************************************************************************

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 16 février 2019

l’oracle a parlé

ROYAUME UNIS

« Le risque d’une véritable récession en 2019 a fortement augmenté. »

Le blues du Brexit – et plus encore. Les derniers chiffres du PIB pour le Royaume-Uni sont vraiment mauvais. La croissance du PIB réel n’était que de 0,2% au quatrième trimestre de 2018 par rapport au trimestre précédent. En effet, les secteurs de l’industrie et de la construction se sont effectivement contractés. La production manufacturière diminue depuis six mois.

La croissance du PIB réel d’une année sur l’autre (c.-à-d. Du quatrième trimestre 2017 au quatrième trimestre 2018) a ralenti pour s’établir à seulement 1,2%, soit le taux annuel le plus lent depuis 2012.

Les investissements des entreprises dans les nouvelles technologies, les installations et les équipements ont également fortement chuté – pendant quatre trimestres consécutifs et en baisse de près de 4% en glissement annuel. En pourcentage du PIB, les investissements des entreprises sont en baisse depuis plus de trois ans. Les entreprises britanniques sont en grève des investissements.

Tout cela n’est pas dû à l’incertitude quant à ce qui se passe avec le Brexit. Cela est également dû au ralentissement mondial, en particulier en Europe et en Chine, ainsi qu’à la faible croissance de la productivité des entreprises britanniques et à leur incapacité croissante à soutenir la concurrence sur les marchés mondiaux. Seuls les secteurs des finances et des services aux entreprises résistent et les ménages s’endettent pour dépenser davantage. Et cela va bientôt en souffrir aussi.

Le risque d’une véritable récession en 2019 a fortement augmenté.

https://www.facebook.com/925340197491022/photos/pcb.2697929090232115/2697925900232434/?type=3&theater

**********************************************************************************

Oups! La production industrielle dans la zone euro a chuté de 4,2% par rapport à l’année précédente en décembre 2018, à la suite d’une contraction révisée à la baisse de 3% le mois précédent et par rapport aux attentes du marché, à savoir une chute de 3,2%. Il s’agit de la baisse la plus importante de la production industrielle depuis novembre 2009, la production ayant diminué pour toutes les catégories. Parmi les principales économies de la zone euro, l’Espagne a enregistré la plus forte baisse, suivie de l’Italie, de l’Allemagne et de la France.

chute

https://www.facebook.com/Michael-Roberts-blog-925340197491022/

********************************************************************************* Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 9 février 2019  

L’oracle a parlé 

« Deutsche Bank: l’Allemagne se dirige vers la récession »

Les données concernant les commandes d’usine aujourd’hui arrivent quelques heures à peine après que Deutsche Bank ait averti que l’ Allemagne se dirigeait probablement vers la récession.

Dans un nouveau rapport, les économistes de Deutsche écrivaient:

«Le début de l’économie allemande jusqu’en 2019 a été une déception majeure jusqu’à présent.

« Le développement de plusieurs indicateurs cycliques clés nous indique que l’économie allemande est en train de dériver vers la récession. »

image (3)

https://www.theguardian.com/business/live/2019/feb/06/german-recession-fears-factory-orders-brexit-stock-markets-business-live

Lire la suite