« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 19 mai 2018   

Gaza : «Quand une armée tire sur des civils désarmés, on appelle ça un massacre»

gaza
*********************************************************************************

UK

« la plus longue stagnation des revenus réels en 200 ans ! »

Alors que des milliers de Britanniques manifestent contre la baisse continue des salaires réels depuis la fin de la Grande Récession, le Congrès des syndicats britanniques, la fédération des syndicats, présente de nouvelles preuves surprenantes sur les revenus réels.

 UK

Le TUC estime que, aux taux actuels de croissance du revenu réel, le niveau du revenu réel moyen ne reviendra au sommet d’avant la crise de 2008 qu’en 2025, soit 17 ans plus tard. Ce sera la plus longue stagnation des revenus réels en 200 ans!

https://www.tuc.org.uk/…/britain%E2%80%99s-17-year-real-wag… Lire la suite

Publicités

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 12 mai 2018  

Retour à la case FMI pour l’Argentine, 17 ans après son défaut de paiement de 2001


argentine
extraits

Le peso argentin, qui à l’ouverture des marchés mardi chutait de 4,61% à 23,41 pesos pour un dollar, se reprenait légèrement peu après le discours présidentiel, à 23,06. La monnaie avait dégringolé de près de 5% la semaine dernière, sous l’effet notamment de la hausse des taux des bons du Trésor américain, obligeant la Banque centrale à relever son taux directeur à 40%, le niveau le plus élevé au monde.

Mais un taux aussi astronomique peut affecter la croissance du pays, troisième économie d’Amérique latine derrière le Brésil et le Mexique, qui s’était redressée en 2017 à 2,8%, après une chute du PIB de 2,3% en 2016. « Il est certain qu’un taux plus élevé peut avoir un impact sur la productivité, même si cela dépend de combien de temps ça dure, mais l’Argentine a souffert de nombreuses crises par le passé, nous devons nous assurer que cela n’arrive plus », avait souligné le ministre Dujovne la semaine dernière.

 Après cette thérapie de choc, une autre mesure pour freiner la chute du peso est entrée en application lundi: elle force les établissements bancaires à remettre sur le marché une partie de leurs réserves de billets verts, environ 2 milliards de dollars. Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 05 mail 2018  

ESPAGNE

« ma sœur, moi je te crois »

 espagne

Depuis trois jours, la colère ne faiblit pas. De nombreux Espagnols s’indignent qu’un des trois juges se soit prononcé pour la relaxe des cinq Sévillans qui ont été condamnés jeudi à une peine de neuf ans de prison chacun, pour « abus sexuel » sur une Madrilène de 18 ans pendant les fêtes de la San Fermin de l’été 2016, aggravé d’« abus de faiblesse »

http://www.lemonde.fr/europe/article/2018/04/28/espagne-des-milliers-de-manifestants-pour-contester-le-jugement-de-la-meute_5292086_3214.html

********************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 28 avril 2018 

NICARAGUA

six jours de manifestations et de heurts ont fait au moins 34 morts

Le bilan de cette contestation pourrait encore s’aggraver dans les prochaines heures, puisque 66 blessés sont à l’hôpital, dont 12 « dans un état grave et en soins intensifs », a précisé Marcos Carmona, représentant de l’ONG. Par ailleurs, 16 personnes sont toujours portées disparues.

 nica

Douilles de munitions utilisées par les forces de police lors des manifestations à l’université de Managua, le 23 avril. INTI OCON / AFP


http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2018/04/25/au-nicaragua-six-jours-de-manifestations-et-de-heurts-ont-fait-au-moins-34-morts_5290680_3222.html#jt1kBtRy4fiMS4Rm.99

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 21 avril 2018 

En avant toute !

fmi
Le monde est désormais 12 % plus endetté que lors du précédent record, enregistré en 2009, juste après la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, soit au début de la récession mondiale.

http://www.lemonde.fr/economie-mondiale/article/2018/04/18/le-fonds-monetaire-international-alerte-sur-l-accroissement-de-la-dette-mondiale_5287373_1656941.html#OEAatUkciTetp6hF.99

**********************************************************************************

« La Banque mondiale propose de réduire les salaires minimums et de renforcer les pouvoirs d’embauche et de licenciement des employeurs dans le cadre d’une vaste déréglementation des marchés du travail jugée nécessaire pour préparer les pays à la nature changeante du travail. »

https://www.theguardian.com/money/2018/apr/20/world-bank-fewer-regulations-protecting-workers

*********************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 14 avril 2018  

UK

En grève depuis le 26 février pour ça !!!!

Extraits en traduc google

La grève qui a frappé 65 universités au Royaume-Uni cette année doit prendre fin après que le personnel a voté pour accepter une offre de rouvrir les négociations avec les employeurs sur leurs retraites.

Le vote des 50 000 membres de l’Union et de l’Union College dans l’enseignement supérieur a trouvé une majorité substantielle en faveur de l’acceptation de l’offre, qui établit un comité conjoint d’experts pour évaluer les pensions fournies par le régime de retraite universitaire (USS).

Il y avait une forte participation de près des deux tiers des membres éligibles, avec plus de 21 000 votants pour accepter l’offre de Universities UK, et 12 000 votants pour la rejeter.

Une nouvelle vague de grèves qui doit commencer la semaine prochaine a été suspendue. Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 7 avril 2018 

Gaza. « Cela s’appelle un massacre»

Nouvelle journée de sang à Gaza, le long de la frontière avec Israël

 gaza

Un bilan du ministère de la santé gazaoui fait état de dix morts et de plus de 400 blessés par balles lors d’une nouvelle manifestation de Palestiniens réprimée par l’armée israélienne.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2018/04/06/nouvelle-journee-de-sang-a-gaza-le-long-de-la-frontiere-avec-israel_5281948_3218.html

« Rien n’a de sens ici, près de cette palissade qui entoure cet immense camp de concentration appelé Gaza. Les habitants regardent impuissants l’approche des bulldozers qui intensifient l’état de siège et l’étranglement. Certains des conducteurs de cette lourde machinerie sont des Arabes israéliens. Ils utilisent leur gilet pare-balles phosphorescent comme tapis de prière. De l’autre côté, les Gazaouis s’agenouillent pour les mêmes prières de l’après-midi, tournés vers la même Mecque et priant le même Dieu. »

http://alencontre.org/moyenorient/palestine/a-la-frontiere-du-camp-de-concentration-appele-gaza.html Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 24 mars 2018

La Fed, les guerres commerciales et la récession

unnamed (3)guerre commerciale

« Dans des articles précédents, j’ai soutenu que si le coût d’emprunt augmentait alors que les profits et la rentabilité des entreprises diminuaient, la Fed pourrait provoquer une nouvelle récession, comme ce fut le cas en 1937 lors de la Grande Dépression des années 1930 lorsque l’autorité pensait que la dépression était terminée. Mais la rentabilité ne s’est pas rétablie, et l’augmentation des coûts d’emprunt n’a fait que réduire les recettes d’investissement et ainsi relancer l’économie.  Le risque est que cela puisse arriver à nouveau maintenant. »

https://thenextrecession.wordpress.com/2018/03/23/the-fed-trade-wars-and-recession/

******************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 17 mars 2018

 SYRIE

« La possibilité pour le capitalisme de se dégager de la contradiction qui consiste à devoir reproduire en lui-même la force de travail (ce qui est la définition a minima de toute « société capitaliste ») tout en l’expulsant sans cesse du procès de valorisation pourrait consister à l’avenir dans l’expulsion effective dans des « zones grises » de masses de prolétaires surnuméraires, qui seraient seuls chargés de leur reproduction et auraient la liberté d’autogérer leur propre misère. La « déprolétarisation » à l’intérieur même du monde du capital se ferait alors sur le mode de l’extension du bidonville et de territoires en situation de guerre civile permanente. Il faut considérer ceci comme une hypothèse de sortie de crise pour le capital, à placer sur le long terme, mais dont les prémisses s’annoncent déjà, que ce soit en Syrie, mais aussi en Libye, au Mali, dans certaines zones d’Afghanistan, ainsi qu’aux marches de l’Europe, en Ukraine. »

https://carbureblog.com/2017/05/11/etat-societe-et-guerre-civile-en-syrie/
MASSACRE SANS FIN

Déclenchée il y a tout juste huit ans, le 15 mars 2011, à la suite de manifestations réclamant la démocratie, réprimées dans le sang par le régime de Bachar Al-Assad,la guerre de Syrie a fait plus de 350 000 morts

selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), organisme, proche de l’opposition. Dans cette guerre dévastatrice, les civils ont payé un lourd tribut. L’OSDH estime que près d’un tiers des personnes tuées sont des civils (106.390).

http://www.lefigaro.fr/international/2018/03/14/01003-20180314ARTFIG00343-guerre-en-syrie-sept-ans-apres-les-chiffres-chocs-d-une-tragedie-colossale.php Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 10 mars 2018

 « une situation pire que les niveaux d’avant 2008. » 

 » les crises financières mondiales passées indiquent qu’au cours de l’année 2018 ou peu après, il faut s’attendre à une  » correction  » du marché entraînant une baisse des prix des actions de 40-50 Si cela devait se produire, cela déclencherait une crise financière mondiale. »

CROLLO1

extraits en traduc google

Une analyse récente publiée sur le site Internet d’un think-tank de Londres, financé par les plus grandes institutions bancaires et financières du monde, donne l’alerte sur un accident imminent sur le marché boursier américain qui pourrait déclencher une nouvelle récession mondiale.

Le document, un expert de l’ économiste américain et ancien Houblon-Norman Fellow à la Banque d’Angleterre, est publié sur le site du Centre pour l’étude de l’ innovation financière (CSFI), qui organise chaque année une centaine de tables rondes invitant des experts en services financiers du Royaume-Uni et à l’étranger.

L’économie mondiale souffre d’une série de déséquilibres insoutenables qui ont été exacerbés par une expansion massive du crédit, ce qui a alimenté un excédent croissant de la dette qui est maintenant dans une situation pire que les niveaux d’avant 2008.

http://www.operaicontro.it/?p=9755750434

Lire la suite