« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 19 janvier 2019  

 Les craintes de récession dans la zone euro augmentent après la chute de la production industrielle

L’Irlande a connu la plus forte baisse de la production industrielle en novembre, avec une baisse de 7,5% sur un mois.

Viennent ensuite le Portugal (-2,5%), l’Allemagne et la Lituanie (en baisse de 1,9%).

C’est la pire baisse depuis février 2016 et pire que prévu (les économistes étaient préparés à des problèmes, après les faibles données de l’Italie, de l’Allemagne, de la France et de l’Espagne la semaine dernière).

Bert Colijn, économiste en chef de la zone euro à la banque néerlandaise ING , craint que certaines des plus grandes économies d’Europe ne subissent une récession bientôt.

Il a ajouté que la baisse de la production industrielle enregistrée en novembre réduisait les espoirs d’une reprise de la croissance à la fin de 2018:

recession graph

Les craintes d’une récession technique dans les grandes économies de la zone euro se renforcent, la production industrielle de novembre constituant une dure vérification pour les économistes. Lire la suite

Publicités

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 12 janvier 2019

 Les pessimistes prédisent un crash mondial en 2020.

dollars

Les prévisionnistes basés à Londres, Fathom Consulting, ont annoncé un effondrement mondial pour 2020. Nouriel Roubini, qui peut se prétendre d’être l’un des rares économistes à avoir prévu le dernier krach, a également proposé 2020

https://www.theguardian.com/business/2019/jan/05/global-economic-crash-2020-understand-why

«La prochaine récession est à l’horizon, et nous sommes moins disposés que nous le devrions à y faire face. . . [et] moins préparés que lors de la [dernière crise en 2008] », a déclaré Lipton au Financial Times lors de la réunion annuelle de l’American Economic Association.

https://www.zerohedge.com/news/2019-01-07/imf-warns-world-dangerously-unprepared-upcoming-global-recession

« De l’avis général des marchés financiers, la récession est nettement plus probable qu’improbable dans les deux prochaines années. »

https://www.ft.com/content/226a58e0-125b-11e9-a168-d45595ad076d?fbclid=IwAR0FvH1gjZUWmUKRGbwdXxaBrAVDTR7szQ7X8H1YLqGCA0EvpttQ8y80zNE

********************************************************************************* Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 5 janvier 2019 

En 2019, comme un parfum de crise économique

crise

« Les banques centrales se retrouvent aujourd’hui dans une situation comparable à 1937.

Elles n’ont plus de «munitions» et font face à des risques de baisse de la croissance accentués par les tensions géopolitiques. Dans une interview à «Bloomberg» en septembre, il estimait que le dollar pourrait chuter de 30% dans les deux prochaines années. De quoi miner le statut de la première monnaie de réserve mondiale auprès des investisseurs étrangers.» (Les Echos, 27 décembre 2018 »

http://alencontre.org/economie/economie-en-2019-comme-un-parfum-de-crise-economique.html Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 29 décembre 2018

CHINE

Les fabricants chinois évitent les pertes d’emplois liés à la guerre commerciale – mais pour combien de temps ?

chine

extraits en traduc google

 À lire Une analyse complète de l’évolution du marché du travail en Chine alors que l’économie ralentit. Par Sidney Leng dans le SCMP

La guerre commerciale a créé un fardeau supplémentaire imprévu pour Beijing: maintenir suffisamment d’emplois alors que l’économie ralentit. Cela est particulièrement vrai, compte tenu des difficultés supplémentaires auxquelles elles sont confrontées, pour les entreprises du secteur privé, qui représentent environ 80% des emplois et 90% des nouveaux emplois, selon les données du gouvernement.

Depuis le début des années 2000, presque tous les nouveaux emplois en Chine ont été créés dans les villes. Le marché du travail est confronté à deux difficultés: la consolidation industrielle et l’automatisation réduisent l’offre d’emplois, tandis que la contraction de la main-d’œuvre, la hausse du coût de la main-d’œuvre et la baisse de la participation au marché du travail – entraînée principalement par le fait que les femmes quittent le marché du travail – contribuent à réduire la demande d’emploi.

Pour le moment, la transition des emplois industriels (secondaires) aux emplois du secteur des services (tertiaire) semble lisse, en partie parce que la vigueur de l’économie ces dernières années a créé de nombreux emplois de débutants et peu qualifiés, tels que la livraison de colis ou de vivres

«Un des effets indirects du ralentissement de la fabrication qui pourrait, dans les mois à venir, être exacerbé par la guerre commerciale sino-américaine est la canalisation des travailleurs d’usine licenciés vers des emplois peu rémunérés, peu sûrs et souvent dangereux dans les industries de services émergentes. Ce sont ces industries qui sont de plus en plus au centre des manifestations de travailleurs en Chine »

https://beta.scmp.com/economy/china-economy/article/2179514/chinas-makers-stave-trade-war-job-losses-how-long Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 22 décembre 2018

Le chemin de la dépression mondiale

image.png

extraits en traduc google

L’économie mondiale n’a jamais été confrontée à une situation aussi périlleuse. Alors que beaucoup commencent tout juste à se demander si une récession va commencer en 2019 ou 2020, très peu d’entre eux s’aperçoivent du « trou noir » dans lequel l’économie mondiale est sur le point de se laisser entraîner …

Actuellement, l’économie mondiale est menacée sur trois fronts.

Le ralentissement de la Chine menace de supprimer le soutien essentiel aux secteurs mondiaux des exportations et des importations, qui affecteront plus particulièrement la zone euro. À terme, le ralentissement en Chine se transformera en un « atterrissage brutal » (voir  Q-review 2/2017 ).

Le retrait de la liquidité artificielle de la banque centrale mondiale risque de faire chuter les marchés mondiaux des actifs et du crédit (voir  Q-review 1/2018 ).

La hausse des taux d’intérêt et le resserrement des conditions monétaires menacent de faire tomber le secteur des entreprises zombifié à l’échelle mondiale (voir, par exemple,  Q-review 3/2017 ).

Celles-ci toucheront toutes les parties de l’économie mondiale, inversant ainsi la croissance du commerce mondial, des flux financiers et des revenus. Il n’y a absolument pas d’autre fin à cela qu’une dépression mondiale.

https://www.zerohedge.com/news/2018-12-18/path-global-depression

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 16 décembre 2018 

L’oracle a parlé

Tempête à l’horizon

La tempête de la prochaine crise financière mondiale se prépare alors que le système financier mondial n’est pas préparé au prochain ralentissement, a prévenu le vice-président du Fonds monétaire international .

David Lipton, le premier directeur général adjoint du FMI, a déclaré que « la prévention des crises est incomplète », plus d’une décennie après le dernier effondrement du système bancaire mondial.

https://www.theguardian.com/business/2018/dec/11/imf-financial-crisis-david-lipton

*****************************************************************************

8 decembre

FRANCE

Un CRS : « Si vous voulez rester en vie, vous rentrez chez vous ! »

La scène filmée a eu lieu à Paris, samedi 8 décembre, aux abords de la gare Saint-Lazare

https://blogs.mediapart.fr/raymond-macherel/blog/091218/un-crs-si-vous-voulez-rester-en-vie-vous-rentrez-chez-vous?fbclid=IwAR3V7CoXDvngmu8Qf4DI5Om6XxR85ektY_RI4UiEO65GCWI_sXD7X3d4cD0 Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 9 décembre 2018  

FRANCE

8 décembre:

les nouveautés de La Ré..pression en Marche

La police montée intervient près de la rue Réaumur à Paris. (Julien Muget / Hans Lucas pour Le Monde)

cheval 8

Les forces de l’ordre ont procédé à 1 385 interpellations, qui ont donné lieu à 975 gardes à vue sur l’ensemble de la France. Selon un bilan national provisoire de la direction générale de la santé, « 179 personnes blessées ont été prises en charge sur tout le territoire par les équipes médicales des hôpitaux ».

blindés 8

 »Rien à voir avec la loi travail, c’est très désorganisé. Tout le monde est éparpillé dans Paris les gens marchent et ne savent pas où il vont. Mais on parle, du coup, on échange. C’est pas plus mal. Cette manif on sait pas quand ça commence, quand ça se termine. Les gens ont un peu peur, beaucoup que j’ai croisés quand je marchais vers la manif’ en voyant mon gilet jaune me disaient de faire attention à moi, avec beaucoup de bienveillance.’

https://www.lemonde.fr/ Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 1er décembre 2018

L’oracle a parlé

La Banque d’Angleterre estime que le Brexit sans accord serait pire que la crise de 2008

La banque met en garde contre le krach économique immédiat, le PIB en baisse de 8% et le chômage en hausse à 7,5%

Selon l’analyse de la Banque, les prix des logements pourraient chuter de 30% et le taux de chômage passer de son niveau actuel de 4,1% à environ 7,5%, tandis que les taux d’intérêt pourraient être contraints d’augmenter alors que l’inflation augmentait à 6,5%.

https://www.theguardian.com/business/2018/nov/28/bank-of-england-says-no-deal-brexit-would-be-worse-than-2008-crisis

***********************************************************************************

FRANCE

A PROPOS DES GILETS JAUNES

gilets 1

quelques textes dans l’ordre de parution sur la toile

« Classes d’encadrement et prolétaires dans le « mouvement des gilets jaunes »

La mobilisation protéiforme et interclassiste des « gilets jaunes » donne à entendre une colère se cristallisant dans des formes et des discours différents selon les blocages et les espaces, créant une sorte d’atonie critique si ce n’est des appels romantiques à faire peuple, comme nous le montrions ici. Reste un travail fastidieux : s’intéresser à une semaine de mobilisation à travers les structures spatiales et démographiques qui la traversent et qui nous renseignent sur sa composition sociale. »

https://agitationautonome.com/2018/11/25/classes-dencadrement-et-proletaires-dans-le-mouvement-des-gilets-jaunes/?fbclid=IwAR0KdA-nGZlQWpsX6YURJvcqw9jH4xqtkIHhzop44O_hZRTcZHQ003RM0pI

« Gilet ou gilet pas ? Il faut de l’essence pour tout cramer »

« Depuis une semaine maintenant, un mouvement contre la vie chère se dessine sur l’ensemble du territoire français, mais également dans d’autres pays d’Europe. Ce mouvement ne ressemble à rien qu’on ait connu auparavant. Si les premiers indices n’étaient pas des plus réjouissants, la réalisation de ce mouvement doit nous permettre de recalibrer notre position. »

http://www.19h17.info/2018/11/23/gilet-ou-gilet-pas-il-faut-de-lessence-pour-tout-cramer/

« Les gilets jaunes dans l’œil du cyclone »

« Comprendre le phénomène politique des gilets jaunes est une nécessité pratique, celle de se positionner pour agir. Nous l’avons énoncé il y a quelques temps déjà1 : dans la période actuelle, l’heure est aux mobilisations interclassistes, à la composition d’un sujet-fantôme, le peuple. Cette dynamique est à prendre pour ce qu’elle est : un mouvement qui porte son propre dépassement. »

http://www.19h17.info/2018/11/24/gilets-jaunes-dans-loeil-du-cyclone/

QUESTIONS POUR CEUX QUI CHERCHENT DES ALLIANCES

« On aimerait bien y croire, dans la capacité des choses à être autre chose que ce qu’elles sont. Oui mais… »

https://carbureblog.com/2018/11/27/gilets-jaunes-questions-pour-ceux-qui-cherchent-des-alliances/

« Gilets jaunes, colères noires et interclassisme, une note de travail de la revue “Théorie communiste” »

http://dndf.org/?p=17332

********************************************************************************** Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 24 novembre 2018 

image.png

*************************************************************************

 LA RÉUNION

40% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, 60% des jeunes de moins de 25 ans sont sans emploi, 110 000 familles [sont] en situation d’illettrisme, un cocktail explosif !

Ibrahim Patel, le président de la chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, lance un cri d’alarme : « Depuis le samedi 17 novembre, nous avons perdu 500 millions d’euros de chiffre d’affaires dans le commerce ! » Le secteur compte 143 000 salariés dans le département. Selon lui,« 40 % d’entre eux n’arrivent pas à se déplacer correctement pour aller travailler ».

« il n’y a plus de marchés et pas de commerces à réapprovisionner », renchérit Jean-Michel Moutama, vice-président de la confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion (CGPER)

https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/11/23/gilets-jaunes-a-la-reunion-l-economie-est-asphyxiee_5387810_3224.html

Une mesure inédite à La Réunion : instauration du couvre-feu

« nos militaires seront mobilisés dès demain pour rétablir l’ordre public. »

image.png

 Barrages, affrontements, incendies, pillages…

L’île de La Réunion n’avait pas connu une telle tension depuis les émeutes de 1991 dans le quartier du Chaudron, où pillages et caillassages avaient entraîné la mort de huit personnes. Après cinq jours passés à bloquer les axes routiers stratégiques sous un soleil écrasant, les « gilets jaunes » continuent leur mobilisation sans faiblir à La Réunion.

« Ce qui se passe depuis samedi à La Réunion est grave. Nous avons mis les moyens et allons continuer à les mettre: nos militaires seront mobilisés dès demain pour rétablir l’ordre public. »

La vie socio-économique de l’île, dont 40 % de la population vivait sous le seuil de pauvreté en 2015 selon l’Insee, est quasiment à l’arrêt depuis le week-end dernier. Les habitants rencontrent de très grandes difficultés à se déplacer pour aller travailler et se ravitailler, la voiture étant le principal moyen de locomotion. Certains habitants ne sont pas sortis depuis des jours. Les centres-villes sont déserts. Aucun service de transport en commun ne fonctionne.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/11/21/gilets-jaunes-la-reunion-toujours-paralysee-et-ebranlee-par-des-violences_5386611_3224.html Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 17 novembre 2018 

 CHINE

La guerre commerciale a peu d’impact sur les manifestations des ouvriers en Chine

il n’y a pas eu d’augmentation proportionnelle de l’action collective des ouvriers des usines en Chine

extraits en traduc google

image.png

Il est possible que la guerre commerciale ait contribué à pousser certaines entreprises à bout, mais il serait exagéré de dire que c’était un facteur majeur. De plus, les fermetures d’usines et les mises à pied n’entraînent pas nécessairement des manifestations de la part des travailleurs. Si les salaires impayés sont payés intégralement et que les cotisations d’assurance sociale sont à jour, il est peu probable qu’il y ait des manifestations collectives simplement parce que les travailleurs ont été licenciés

On estime que deux millions de travailleurs ont perdu leur emploi au cours du premier semestre de l’année, mais de nouvelles opportunités d’emploi, notamment dans le secteur des services, s’ouvrent constamment. En tant que tel, le taux de chômage dans les villes chinoises est resté relativement stable cette année, oscillant entre 4,8% et 5,1% au cours des neuf premiers mois.

Un des effets indirects du ralentissement de la fabrication qui pourrait, dans les mois à venir, être exacerbé par la guerre commerciale sino-américaine est la canalisation des travailleurs d’usine licenciés vers des emplois peu rémunérés, peu sûrs et souvent dangereux dans les industries de services émergentes.

Dans les prochains mois, nous verrons peut-être davantage de protestations de la part des ouvriers d’usine qui ressentent les effets de la guerre commerciale, mais nous ne devrions pas simplement imputer la responsabilité sur les tensions commerciales sino-américaines. La question clé reste le déséquilibre fondamental de pouvoir dans les relations de travail en Chine, qui permet aux employeurs de répercuter tous les coûts d’un ralentissement économique sur leurs employés sans se soucier des droits fondamentaux du travail.

https://clb.org.hk/content/trade-war-has-little-impact-so-far-factory-worker-protests-china Lire la suite