« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 21 juillet 2018 

A propos de la guerre commerciale

L’expansion mondiale reste vigoureuse, mais elle est moins égale, fragile et menacée

guerre commerce

L’imposition de droits de douane sur les importations par Donald Trump menace de réduire de près de 15% la croissance mondiale d’ici 2020, a prévenu lundi le FMI, ajoutant que les marchés financiers étaient complaisants face aux nouveaux risques.

https://blogs.imf.org/…/the-global-expansion-still-strong-…/

Pour en savoir plus sur l’impact de la guerre commerciale sur la croissance, voir article: https://thenextrecession.wordpress.com/…/trade-war-and-dep…/

Actualisant ses prévisions économiques d’avril, le fonds a réduit les perspectives de croissance de nombreux pays pour refléter la faiblesse du premier trimestre de cette année, mais a averti que ces réductions seraient bien pires si les tarifs américains déjà imposés se transformaient en une guerre commerciale complète.

Maurice Obstfeld, économiste en chef du FMI, a déclaré que les marchés financiers étaient « globalement complaisants » sur les risques commerciaux car les mesures imposées jusqu’ici « s’appliquent franchement à une gamme plutôt limitée d’exportations », mais ont averti que 0,5 point de pourcentage .

Sur les tarifs du président américain, le fonds a déclaré: « Cela pourrait faire dérailler la reprise et déprimer les perspectives de croissance à moyen terme, à la fois par leur impact direct sur l’allocation des ressources et la productivité et par l’augmentation des incertitudes. »

https://www.facebook.com/Michael-Roberts-blog-925340197491022/

*********************************************************************************** Lire la suite

Publicités

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 7 juillet 2018

FRANCE

« ll y a des gens dans notre pays qui pensent que toute occasion est bonne pour aller à l’affrontement, aller “casser du flic”. » (F. de Rugy)

nantes

et commentaire d’un camarade

Et il y a des gens dans ce pays qui pensent qu’on peut « buter du nègre » en toute impunité, et qui ont le droit de le faire, et qui le font, encore et encore.

https://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2018/07/04/nantes-les-pouvoirs-publics-condamnent-les-violences_5325772_3224.html

le policier qui a tiré sur le jeune homme reconnaît avoir menti

 Le policier auteur du tir mortel contre un jeune de 22 ans mardi soir dans un quartier de Nantes lors d’un contrôle de police a affirmé lors de sa garde à vueavoir tiré « par accident », contredisant ainsi la première version des policiers qui évoquaient la légitime défense, a fait savoir son avocat, vendredi 6 juillet.

« Il a reconnu avoir fait une déclaration qui n’était pas conforme à la vérité », a déclaré Me Laurent-Franck Lienard »

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/07/06/jeune-homme-tue-a-nantes-le-policier-dit-avoir-tire-par-accident_5327250_1653578.html

« par accident »

paraccident

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 30 juin 2018  

CANADA

«Le monde se divise en deux catégories, ceux qui tiennent un pistolet chargé et ceux qui creusent.» Pour l’instant sur les chantiers du Québec, on creuse…”

Les grutiers du Québec ont finalement mis un terme à leur grève illégale d’une semaine, cinqjours après que le Tribunal administratif du travail leur en a donné l’ordre, mais sans avoir obtenu gain de cause

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1109219/grues-syndicat-union-operateurs-grutiers-retour-travail-ccq-tribunal-administratif-travail

La paralysie sur les chantiers du Québec

 canada

La grève illégale est en cours depuis le 18 juin et force le ralentissement des travaux de construction, quand elle n’entraîne pas tout simplement la paralysie sur les chantiers.

Plus tôt cette semaine, le Tribunal administratif du travail (TAT) a ordonné la reprise des activitésun appel auquel très peu de grutiers ont répondu. Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 23 juin 2018  

STATES

RÉCESSION EN VUE ?

 la probabilité d’une récession passe de seulement 4% au cours des 12 prochains mois à 18% au cours des deux prochaines années et à 32% au cours des trois prochaines années (correspondant à 2020).

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-16/probability-recession-rising-according-goldman-good-it-gets

Le tableau ci-dessous prend l’Amérique de 1790 à aujourd’hui. De 1776 à 2001, chaque période de déficit a été suivie d’une période d ‘«austérité» où les dépenses fédérales ont été limitées et l’activité économique florissante, réparant les dommages causés au ratio dette / PIB et la crédibilité de la monnaie américaine. Mais depuis 2001, selon la dette au PIB, les États-Unis ont été dans la plus longue crise en cours dans l’histoire de la nation.

image 1

https://www.zerohedge.com/news/2018-06-17/americas-greatest-crisis-upon-usdebt-gdp-makes-it-clear Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 16 juin 2018  

VIETNAM

Manifestations anti-chinoise

 violents affrontements à Bin Thuan où plusieurs milliers d’opposants aux zones économiques spéciales ont contraint la police à se rendre à coups de cocktails molotov & de projectiles divers.

 viet emeute

Après s’être rendus aux adversaires des zones économiques spéciales, les unités anti-émeutes ont dû déposer leurs boucliers et tout leur équipement. Les émeutiers ont ensuite mis le feu. « 

https://twitter.com/contre_capital

Scène surréaliste ou l’on voit la police anti-émeute se faire lapider sans réagir

https://www.youtube.com/watch?v=V2Y_i6YrJ50

A lire une traduction de la revue chinoise « Chuang »

« La peur et le dégoût dans le « Sud Pacifié » : Conspirations et ZES au Vietnam »

« Alors que les crises épisodiques et les inégalités endémiques ont alimenté les populismes nationalistes dans le monde entier, quelque chose d’étrangement similaire semble se produire au Vietnam. Ici, cependant, l’ennemi étranger n’est pas un réfugié ou un migrant économique, mais la puissance mondiale croissante au nord. »

http://dndf.org/?p=16950 Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 9 juin 2018 

CHILI

« nous ne sommes pas un objet de consommation »

 chili femmes

Des dizaines de milliers de femmes ont défilé dans les villes chiliennes, mercredi 6 juin, pour sensibiliser le pays au machisme de la société. Le mouvement, parti des universités fin avril, investit désormais la rue.

Mercredi, dans les défilés de la capitale, Catalina expliquait à l’AFP être venue défiler torse nu « pour démontrer que nous sommes libres de disposer de notre corps et que nous ne sommes pas un objet de consommation ».

https://www.youtube.com/watch?v=cc8yPxhSHiU

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 2 juin 2018

Le nombre total de grèves au Royaume-Uni tombe au plus bas niveau depuis 1893

extraits en traduc google

33 000 travailleurs en conflit en 2017 – malgré la pire période de croissance des salaires depuis 1815

Le nombre de travailleurs qui ont fait la grève en Grande-Bretagne l’année dernière est tombé au plus bas niveau depuis les années 1890, lorsque la reine Victoria était sur le trône.

greve

Les chiffres de l’ Office for National Statistics montrent que 33 000 travailleurs ont été impliqués dans des conflits du travail en 2017, contre 154 000 un an plus tôt. C’est le nombre le plus bas depuis le début des registres en 1893, l’année des premières grèves de charbon britanniques, alors que le chiffre était de 634 000. Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 26 mai 2018 

INDE

Une émeute se solde par le meurtre de 12 manifestant(E)s

« Les forces de sécurité disent avoir échoué à disperser la foule de 5.000 personnes à coups de bâtons et de gaz lacrymogènes, les forçant à ouvrir le feu à balles réelles. » !!!!!!!!!!!

 inde

http://www.liberation.fr/direct/element/inde-la-police-abat-douze-manifestants-anti-pollution_82106/

La police indienne a abattu aujourd’hui douze manifestants qui réclamaient la fermeture de l’usine d’une compagnie minière pour des raisons écologiques dans le Tamil Nadu (sud), selon un nouveau bilan communiqué par un responsable policier à l’AFP.

Un rassemblement contre une fonderie de cuivre de la société Sterlite Copper, filiale du géant minier britannique Vedanta, a tourné à l’émeute dans la ville portuaire de Tuticorin et provoqué de violents heurts avec les forces de l’ordre. Les protestataires ont incendié une centaine de véhicules, lancé des pierres et se sont attaqués aux bureaux de l’administration du district.

« Nous avons la confirmation que 12 personnes ont été tuées par les balles de la police. Nous craignons que le bilan ne soit amené à s’alourdir »a déclaré par téléphone à l’AFP un responsable policier de Chennai, capitale de l’État.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/05/22/97001-20180522FILWWW00183-inde-la-police-tue-9-manifestants-contre-une-compagnie-miniere.php

https://youtu.be/lVgnP4lfB_I

Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 19 mai 2018   

Gaza : «Quand une armée tire sur des civils désarmés, on appelle ça un massacre»

gaza
*********************************************************************************

UK

« la plus longue stagnation des revenus réels en 200 ans ! »

Alors que des milliers de Britanniques manifestent contre la baisse continue des salaires réels depuis la fin de la Grande Récession, le Congrès des syndicats britanniques, la fédération des syndicats, présente de nouvelles preuves surprenantes sur les revenus réels.

 UK

Le TUC estime que, aux taux actuels de croissance du revenu réel, le niveau du revenu réel moyen ne reviendra au sommet d’avant la crise de 2008 qu’en 2025, soit 17 ans plus tard. Ce sera la plus longue stagnation des revenus réels en 200 ans!

https://www.tuc.org.uk/…/britain%E2%80%99s-17-year-real-wag… Lire la suite

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » le 12 mai 2018  

Retour à la case FMI pour l’Argentine, 17 ans après son défaut de paiement de 2001


argentine
extraits

Le peso argentin, qui à l’ouverture des marchés mardi chutait de 4,61% à 23,41 pesos pour un dollar, se reprenait légèrement peu après le discours présidentiel, à 23,06. La monnaie avait dégringolé de près de 5% la semaine dernière, sous l’effet notamment de la hausse des taux des bons du Trésor américain, obligeant la Banque centrale à relever son taux directeur à 40%, le niveau le plus élevé au monde.

Mais un taux aussi astronomique peut affecter la croissance du pays, troisième économie d’Amérique latine derrière le Brésil et le Mexique, qui s’était redressée en 2017 à 2,8%, après une chute du PIB de 2,3% en 2016. « Il est certain qu’un taux plus élevé peut avoir un impact sur la productivité, même si cela dépend de combien de temps ça dure, mais l’Argentine a souffert de nombreuses crises par le passé, nous devons nous assurer que cela n’arrive plus », avait souligné le ministre Dujovne la semaine dernière.

 Après cette thérapie de choc, une autre mesure pour freiner la chute du peso est entrée en application lundi: elle force les établissements bancaires à remettre sur le marché une partie de leurs réserves de billets verts, environ 2 milliards de dollars. Lire la suite